Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/04/2019 n 06:18
SOCIALn Article n°19.1 n 08/04/09 n 11:11 n Editeur : csv
100 délinquants solidaires devant le Palais de justice
de Rodez

8 avril 2009

"Si la délation devient une vertu
et la solidarité un délit,
alors nous sommes délinquants solidaires
et nous demandons à être poursuivis !"


-

A Rodez, devant le palais de Justice,
une centaine de participants se sont symboliquement constitué "délinquants de la solidarité"
et ont demandé à être poursuivis.
Certains étaient venus de Millau, Villefranche de Rouergue et de Saint Affrique.


Ils ont pris un à un le micro pour affirmer publiquement qu'ils étaient des "délinquants solidaire".

-



Cete action massive de désobéissance civile était organisée simultanément dans 80 villes de France.


Nous sommes tous concernés


Objectif chiffré pour 2011 de reconduites a la frontière : 28000

Objectif chiffré pour 2011 d’interpellations d’aidants : 5500

(source : Projet de Loi de Finances 2009)

-


"Nous sommes tous concernés par ces objectifs chiffrés, parce qu’ avant d’être «sans-papiers», ces hommes, ces femmes et ces enfants sont des personnes en difficulté, isolées et démunies et il est de notre devoir de citoyen de les aider dans la dignité et le respect dû à chaque être humain.

Nous nous présentons comme prisonniers volontaires, affirmant avoir, un jour, aidé un homme ou une femme sans-papiers en difficulté. Nous serons 5 500 citoyens décidés à rester des « aidants » !

-


Au cours de cette manifestation, les représentants du collectif des réfugiés de Rodez se sont réjouis d'une telle mobilisation organisée en moins de 10 jours.

"Ils réaffirment que contrairement à ce qu' a affirmé monsieur Besson ce matin, la loi ne vise pas que les passeurs mais aussi les bénévoles qui peuvent être amenés à aider des sans papiers.

La situation des sans-papiers et de ceux qui les aident s'aggrave sans cesse : complexification administrative, intimidation et tentatives de découragement des aidants...

Nous ne pourrons pas vivre indéfiniment entre privilégiés, comme dans une forteresse assiégée, avec des camps de rétention aux portes de l'Europe, quand autour de nous des personnes meurent de faim ou vivent en situation de guerre civile et qu'il y a des solutions pour un développement plus solidaire."

-



Le comité appelle à poursuivre la mobilisation


Le comité appelle à une mobilisation particulère pour le cercle de silence du 30 mai 2009 qui sera organisé unitairement dans toute la France en vue d'une plus grande mobilisation.

Il soutient la proposition de loi déposée par Emmaüs visant "à réaffirmer le principe de l’accueil inconditionnel dans les structures associatives susceptibles d’accueillir et d’accompagner des migrants ; à dépénaliser les « aidants » et à interdire les interpellations de personnes en situation irrégulière dans les lieux d’accompagnement et d’accès aux droits (éducation, santé….)"


Il appelle à se mobiliser également pour le concert de solidarité, destiné à financer les frais du comité et organisé à Luc le 24 avril à 21 heures où Roselyne Courtial chantera des airs classiques (10 €).

Il appelle enfin à rester vigilants quand à des possibilités de poursuites judiciaires contre des aidants en Aveyron.

-
Les participants lèvent les mains pour signifier qu'ils demandent à être poursuivis




Article de loi L622-1 en vigueur au 24 mars 2009 (extrait) :

"...toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irrégulier d'un étranger en France, sera punie d'un emprisonnement et d'une amande de 30 000 euros..."



Pour en savoir plus : www.delinquants-solidaires.fr

Une pétition a été mise en ligne sur ce site pour poursuivre cette action et cette mobilisation. Elle est disponible en version papier

Voir le compte rendu des derniers cercles de silence à Rodez



9 avril : revue de presse

Voir l'article dans Midi-Libre : "un aidant de Rodez est poursuivi"

Voir l'article dans la Dépêche : 100 personnes protestent contre le "délit de solidarité"

Voir l'article dans Centre-Presse : "sans papiers : 100 personnes pour soutenir les aidants"




10 avril : premier bilan

Le Mercredi 8 avril, nous avons été plus de 18 000 "délinquants solidaires" dans 92 villes en France !

A présent, signons la pétition afin que la loi change...


Voir sur le site d'Emmaüs




Edité par csv, le 16/04/09 à 07:58

Commenter l'article 19 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h








Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189561

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site