Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/04/2019 n 06:14
SOCIALn Article n°206.1 n 11:22 n 18/01/14 n Editeur : csv
19 septembre 2014
Non-violence en Corse


La vidéo qui suit présente une action non-violente, "l'heure de silence", qui a été menée en Corse au cours du mois de juillet 2014.

Elle s'est déroulée avec 30 personnes à Bastia, dans le cadre de la 3° Université d'été de la non-violence (Afc-Umani) et demeure une grande première sur l'île.

Son objectif était de poser la question publiquement : "Notre société peut-elle devenir non-violente ? Le veut-elle ?"


-


Cette action de sensibilisation à la Non-violence, montre combien l'action "Heure de silence" est pertinente pour sensibiliser une population à la non-violence - 800 tracts ont été demandés !

Pour en mesurer le phénomène, il faut dire que les participant(e)s ont bravé une peur légitime, celle de se montrer engagées en Corse pour la non-violence.

Ce n'est jamais sans risque, tant là-bas tout le monde connaît tout le monde. 48h avant, on ignorait encore si cette action allait avoir lieu.

Elle a réuni des anonymes mais aussi Jean-François Bernardini, leader du groupe I Muvrini pour qui "la violence est un piège quelque soit la sincérité ou la motivation, voire même la justesse de la cause" ou encore la rédactrice en chef d'Arritti, la revue des nationalistes modérés qui dit : "On peut s'organiser, on peut se former à l'action non-violente, parce que c'est une force collective qui peut amener un autre avenir en Corse. Cette idée, il faut la faire passer aux gens."

Se passerait-il quelque chose de totalement nouveau en ce moment sur cette île ?


URL vidéo Youtube


A lire aussi sur le site du MAN :

Aleria 22 août 2014 - Que dit la non-violence ?Par Jean-François Bernardini, chanteur du groupe I Muvrini


Cette relecture des événements d'Aleria en surprendra plus d'un accoutumés que nous sommes à prendre trop souvent pour argent comptant la "vérité" que nous délivre les grands médias. Et Jean-François Bernardini de s'interroger : "où fut la faille ?"

"Le 22 août 2014 a eu lieu à Aléria en Corse une cérémonie en mémoire des événements de la cave en 1975...

« Ce que je vous dis n’est que la moitié de la vérité, mais je vous le dis pour que nous puissions ensemble trouver la deuxième moitié. » (Khalil Gibran)

Les faits


Les gérants d’une cave viticole surchaptalisent le vin, et bénéficient en Corse d’accords très spéciaux avec certaines banques françaises. Ce système permet aux six propriétaires de la cave d’Aléria de s’enrichir avec un vin trafiqué, d’acheter de nouvelles vignes alors que les petits vignerons de la région n’en ont ni les moyens ni la possibilité.

Malgré la demande des syndicats agricoles corses, l’Etat avait refusé la création d’une Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural) en Corse, ce qui aurait permis aux petits vignerons d’acheter des vignobles en dehors de toute spéculation foncière..."

Lire la suite sur le site du MAN
Edité par csv, le 18/09/14 à 19:02

Commenter l'article 206 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h








Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189541

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site