Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
19/02/2019 n 17:14
SOCIALn Article n°32.1 n 05/10/09 n 18:07 n Editeur : csv
Rodez- novembre 2009
Regard sur l'esclavage

7 octobre 2009

La manifestation "Regard sur l'esclavage" aura lieu en octobre et novembre 2009, sur plusieurs sites dans l’Aveyron, avec un week-end festif de clôture les 14 et 15 novembre à Sébazac. Elle est portée par un collectif d'association autour d'Africacoeur

-


Elle portera un regard très complet :

- sur les pratiques d'esclavage du passé "qui ont forgé bien des aspects de nos sociétés modernes, avec notamment un coup deprojecteur sur une figure aveyronnaise méconnue de la lutte contre l'esclavage, l'abbé Raynal,

- sur les pratiques d'esclavage d'aujourd'hui où de nombreuses formes d'esclavage se poursuivent,

- et enfin sur les risques pour l'avenir car "dans un monde en mutation où les enjeux politiques et financiers se mondialisent et se radicalisent, le risque est grand que l’homme se retrouve au centre d’une dynamique marchande et qu’ainsi de nouvelles formes d’esclavage apparaissent."

Le M.A.N. Aveyron en est partenaire et vous invite à participer largement à toutes ces initiatives.

Le projet

Cette manifestation est organisée en Aveyron par un collectif de huit associations, soit « Amnesty International », « Le chêne et le manguier », « Fraternité Dogon », « Valady-Korgnegane », « Mouvement pour une Alternative Non Violente », « La Ligue Des Droits de l’Homme », « Togoville » et « Africoeur » à qui a été déléguée la gestion du projet.

Le projet « Regard sur l’Esclavage » a pour ambition de participer au développement historique, culturel et pédagogique de notre population par rapport au thème de l'esclavage.

Cette manifestation s’adresse tant aux enfants qu'aux adolescents, par des animations dans les écoles, ainsi qu’aux adultes par des expositions et des conférences diverses.

Télécharger le programme

Voir toute l'actualité sur le site africacoeur


Les animations


EXPOSITIONS (Entrées gratuites)





L’exposition est proposée par l’association du même nom, située dans le département du Doubs et soutenue par l’UNESCO.
Par son projet «la route des esclaves» vise à briser le silence sur la traite négrière et à mettre en lumière les conséquences qui ont forgé bien des aspects de nos sociétés modernes.
Samedi 17 octobre au samedi 31 octobre
au cinéma La Strada de DECAZEVILLE
Jeudi 5 novembre au samedi 21 novembre
MJC D’ONET-LE-CHATEAU


« Sur les pas de l’Abbé RAYNAL »


L’abbé Raynal, un anti esclavagiste du siècle des Lumières, né en Aveyron.
L’exposition est placée sous le Haut Patronage de l’UNESCO et du Ministère de la Culture et de la Communication avec le soutien du
Ministère des Affaires Etrangères. Cette exposition a été inaugurée à la Bibliothèque Nationale de France en 2006 et a parcouru depuis plusieurs pays, en Europe, aux Antilles, en Amérique, à l’île de
Gorée au Sénégal.

Mardi 3 novembre au samedi 21 novembre
Mairie de RODEZ


« L’Esclavage actuel à Haïti »


Conférence proposée et animée par Amnesty International du groupe Rodez.

Cette exposition présente plusieurs aspects de l’esclavage actuel.



de Nantes s’efforce de rendre compte de l’héritage du commerce triangulaire et d’en explorer ses divers héritages.

Vendredi 23 oct. au mercredi 4 novembre
Université JF Champollion RODEZ



CINÉMA + DÉBAT



Les débats sont animés par des intervenants d’ ATTAC 12, Josette BERGONIER à Rodez et Jacques DEBAROS à Decazeville.



L’Europe de l’Est : main-d’oeuvre pas chère. Esclaves modernes que des profiteurs vont chercher pour effectuer, parfois au
péril de leur vie, des travaux sous-payés que personne, en Angleterre, n’accepte de faire. L’héroïne est antipathique, un monstre parmi les autres...en fait, Angie a commencé par se faire entuber. Mais tout plutôt que devenir une victime sanglotante... Angie décide, avec sa copine Rose, d’ouvrir sa petite entreprise.

20h15 mardi 20 octobre
au cinéma Le Royal à RODEZ
20h30 jeudi 22 octobre
au cinéma La Strada DECAZEVILLE



CAFE LITTERAIRE & MUSICAL



« Regards sur l’esclavage »


Lectures, chants, musiques... assiette gourmande et buvette. P.A.F. 5€
20h30 Mardi 13 octobre
Salle des fêtes de PONT-LES-BAINS


ANIMATION DU QUARTIER de la rue Raynal,


organisée par l’association du quartier lecture de textes et musiques.
à partir de 15h samedi 7 novembre
rue Peyrot RODEZ


GOSPELavec le groupe « Song »


15h30 Dimanche 8 novembre
en l’Eglise d’AUBIN



CONFERENCES (Entrées gratuites)





20h30 vendredi 6 novembre au manoir de VALADY


par Patrick Herman auteur et journaliste-paysan (le Monde Diplomatique, l’Humanité...). Il nous parlera de son dernier livre «les
nouveaux esclaves du capitalisme» qui évoque l’agriculture intensive, l’exploitation des saisonniers et des sans papiers en Espagne et au Maroc.

Conférence précédée du documentaire :

«El Ejido, la loi du profit» de Jawal Rhalib et d’un débat.




avec le conférencier Monsieur Bancarel Président de la Société d’Etude Guillaume-Thomas Raynal fondée en 1994. Chargé de cours à l’Université Paul Valéry de Montpellier.
d’après le livre de Marcel Koufinkana édition de L’Harmattan, avec le conférencier Bartholomé Bennassar historien, Professeur de
l’Université à Toulouse Mirail.

20h30 vendredi 13 novembre
MJC D’ONET-LE-CHATEAU




L’abbé, précurseur de la lutte contre l’esclavage, qualifié en son temps «d’apôtre de la liberté», est l’un des pères spirituels de la révolution française. L’auteur le plus lu de son siècle et sans doute l’un des plus connus à travers le monde, reste ignoré du
public français. Depuis plusieurs années, M Bancarel oeuvre pour faire connaître l’Abbé Raynal et son oeuvre, qui constitue un des éléments incontournables du patrimoine rouergat mais aussi du patrimoine national.

18h30 Vendredi 20 novembre
Salle du Conseil Municipal RODEZ



WEEK-END FESTIF : HOMMAGE A MARCEL



Samedi 14 novembre :


- 15h : contes avec les «conteurs à la coccinelle»
- 10h-12h : stage de danse adultes confirmés (au moins 2 ans de pratique) avec les « Ballet Kongo » de Toulouse (restitution de danse le soir en première partie du concert)
- 16h : hommage à Marcel Koufinkana par les amis.
- 16h30 : intervention de Bartholomé Bennassar, professeur d’histoire au Mirail Toulouse, à propos de l’ouvrage «Les esclaves noirs sous l’Ancien Régime» de Marcel Koufinkana.
- 18h30 : apéro-concert avec les élèves du stage de danse et percussions avec les anciens élèves de Marcel.
- 19h30 : possibilité de restauration sur place (traiteur).
- 21h : spectacle avec « Ballet Kongo » P.A.F. 5€

Dimanche 15 novembre :


- 10h30-12h : stage d’initiation percussions pour enfants 9-15 ans
- 10h-12h : stage d’initiation percussions pour adultesP.A.F.15€
- 15h : contes avec les «conteurs à la coccinelle».
- 15h-17h : « Le micro crédit un moyen de s’affranchir des
multinationales » présentée par Jeannette Nkouka-biba.
- 18h : clôture du week-end « Regards sur l’esclavage »
autour de la Doline à SEBAZAC


Et tout au long du week-end : Atelier graff avec Jokolor.
Présentation et exposition de la fresque géante (9mx1,50m) réalisée avec les jeunes de structures de la région ruthénoise. Contes.
Maquillages avec Nathalie Carles. Tresses africaines. Stand de la Maison du Livre. Projections des vidéos. Stands des associations.






La domination de l’homme par l’homme constitue, dans l’histoire de l’humanité, une des caractéristiques qui persiste depuis les temps les plus reculés, l’esclavage en fait partie.

Tous les continents du monde ont connu l’esclavage, mais les pratiques n’étaient pas les mêmes partout.


La traite négrière, une tragédie sans précédent, qui « a chosifié l’être humain » pour reprendre l’expression du poète martiniquais Aimé Césaire, fut longtemps occultée et méconnue : rappeler son souvenir c’est lui restituer sa place dans la conscience des hommes et répondre à notre devoir de mémoire.

L’esclavage fut interdit par la Déclaration Universelle Des Droits de l’Homme de 1948. La traite négrière fut reconnue en 2001 comme un crime contre l’humanité et le thème repris par les Nations Unies qui proclama l’année 2004 : Année de commémoration de la lutte contre l’esclavage et son abolition.

Une figure les plus marquantes du Siècle des Lumières, premier philosophe anti-esclavagiste au XVIII° siècle, qui a joué un rôle déterminant pour l’abolition de l’esclavage est Guillaume Raynal, né en Aveyron à Lapanouse, habitant à Saint-Géniez d’Olt. Il reste encore fort méconnu.

Le Rouergue est riche de cette histoire et nous souhaitons inscrire dans cette manifestation l’oeuvre et la personnalité de G. Raynal et «revendiquer» sa réhabilitation au sein de notre patrimoine local.

L’esclavage continue d’exister de nos jours, sous différentes formes, servitudes pour dette, travail forcé d’adultes et d’enfants, exploitation sexuelle des enfants, commerce et déplacement d’êtres humains….

Dans un monde en mutation où les enjeux politiques et financiers se mondialisent et se radicalisent, le risque est grand que l’homme se retrouve au centre d’une dynamique marchande et qu’ainsi de nouvelles formes d’esclavage apparaissent.

Développer la prise de conscience de l’esclavage concerne non seulement le passé mais aussi le présent et l’avenir. Ainsi deux axes seront développés lors de cette manifestation : mémoire et citoyenneté. Les objectifs, à travers cette manifestation, sont :

- connaître l’histoire, et certaines figures locales qui ont joué un rôle déterminant,

- rappeler les conséquences actuelles et les interactions qu’a engendrées la traite négrière,

- comprendre les différentes formes d’esclavages qui persistent et se développent,

- permettre un dialogue équitable entre les peuples,

- rappeler le respect de l’universalité des Droits de l’Homme,

- lutter contre toute forme d’esclavage, une réalité au présent : 200 millions
d’êtres humains esclaves dans le monde,

- sensibiliser différents publics et développer une attitude citoyenne.

Télécharger le programme


Pour aller plus loin :

- L'esclavage moderne

- Les tabous de l'esclavage (Arte)

- Base de données collaboratives sur l'histoire de la traite nègrières
Edité par csv, le 26/10/09 à 08:48

Commenter l'article 32 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h








Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1445 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 86829

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site