Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
16/12/2018 n 13:19
SOCIALn Article n°326.1 n 18/11/18 n 11:36 n Editeur : csv
18 novembre 2018
Cerdic Herrou à Rodez : dans notre combat, la lutte
non-violente a du sens


Cédric Herrou était à Rodez le 17 novembre 2018 pour la progression du film "Libre", à l'initiative du cinéma de Rodez.

Il a ensuite animé un débat devant 200 personnes en compagnie de Marisol Garcia, représentant les Etats Généraux des Migrations de Rodez. Un réel engagement de sa personne autour d'une cause noble et quel qu'en soit le prix à payer qui a convaincu l'assistance.


-


Quelques paroles entendues :

- L'Etat est très régulièrement coupable d'entrave au droit d'asile et de refus d'accueil des mineurs non accompagnés : le préfet Leclerc, des Alpes maritimes a déjà été condamné 300 fois pour ce motif par le tribunal Administratif.

- Le président du Conseil Départemental de l'Aveyron, Jean-François Galliard, qui est aussi largement dans l'illégalité pour refus d'accueil de mineurs non accompagnés a reçu un courrier de demande de rendez-vous sur ce sujet. Il n'y a pas donné réponse.

- On parle de primo-arrivants et de demandeurs d'asile comme de "personnes en situation irrégulière" !

- L'Etat met tout en œuvre pour empêcher l'accès aux droits

- Par peur du Front National, l'Etat applique les idées du Front National.

- L'intégration, ce n'est pas un démarche institutionnelle, c'est créer du lien social.

- En introduisant le principe de Fraternité dans la Constitution, le Conseil Constitutionnel évitera de nouvelles condamnations. Le gouvernement va devoir mettre ses lois en conformité avec ce principe.

- Nous ne faisons que reprendre les armes de notre adversaire : la Justice, les médias. par contre face à une Police armée, nous n'allons pas prendre nos fourches ! La combat non-violent a du sens.

- J'ai été condamné pour "militantisme". C'est une insulte à la démocratie. Le militant pourtant, c'est celui qui s'engage par delà le bulletin de vote militant, c'est un citoyen.

- la Liberté ce n'est pas aller où je veux : c'est une idée à laquelle on croit fort au point de se mettre en danger ou même d'aller en prison.

- Le pouvoir mène à des devoirs : si nos élus ne savent pas répondre aux questions que posent les migrations, qu'il s'en aillent !

- Quant un enfant blanc disparaît, tout le monde s'affole, lorsque c'est un black, tout le monde s'en fout.

- la délinquance est liée au statut social et non à la nationalité.

- Beaucoup de gens arrivés en France ne pourront jamais repartir dans leur pays : qu'est-ce qu'on fait pour que ça se passe bien ?

- 97 % des migrants d'Afrique restent en Afrique. certains pays ont doublé leur population . il n'a y a pas de grande vague migratoire chez nous.

- Si on accueille bien, il y aura un retour.

- On peut réellement parler de noyades organisées dans la Méditerranée; dans 30 ans, on parlera de "crimes contre l'Humanité.

- On donna accès à des paroles xénophobes et racistes dans les médias (Zemmour…) uniquement pour faire de l'audimat. le racisme et devenu un outil mercantile.

- Ce ne sont pas les majorités ni le Front National qui font vivre les villages. dans une démocratie, il fait davantage considérer ceux qui sont acteurs que "la majorité.
Edité par csv, le 18/11/18 à 12:08

Commenter l'article 326 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron








cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h








Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1434 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 98439

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site