Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
18/11/2017 n 19:10
SILENCE LA VIOLENCEn Article n°8.1 n 26/12/07 n 09:45 n Editeur : csv
Le collectif organisateur



La coordination Aveyron de la décennie de la Paix

La coordination Aveyron de la Décennie de la paix est composée (en 2007) de six associations. Elle a porté depuis un an ce projet d’animation, de sensibilisation et d’éducation. Elle est ouverte à de nouvelles associations qui voudraient la rejoindre.

Ces associations sont : MAN Aveyron-Conflits sans violence, ACAT, la Vie Nouvelle, CCFD, Palestine 12, Secours Catholique.

Dès 2005 en Aveyron, des actions ont été conduites localement dans l'objectif de participer à la promotion d'une éducation à la non-violence et à la paix.

Dans ce cadre, il a organisé à Rodez « Les journées de la paix 2005 » de septembre à novembre. Trois conférences, un film et le témoignage dans les établissements scolaires d’un jeune volontaire dans l’intervention civile de paix, ont touché un millier de personnes dont plus de 500 jeunes.

En 2006, le collectif a proposé un film franco-israélien « Pour un seul de mes deux yeux » de Avi Mograbi, présenté à Cannes hors compétition en 2005.

Autour de cette coordination, se sont associés de très nombreux partenaires, pour l'opération "Silence, la Violence !", de très nombreux partenaires associatifs, dont la F.O.L. et l'IFMAN, ainsi que financiers.


La coordination française de la Décennie de la Paix

-
"Sensibilisés aux situations concrètes d'incivilité et de violence dans les familles, l'école, les quartiers, nous souhaitons par ce projet engager un travail de formation et de prévention auprès des enfants, de leurs parents et éducateurs".

La Coordination française pour la Décennie est une association loi 1901 créée afin de promouvoir la Décennie internationale pour la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix en France. Elle regroupe des associations qui souhaitent se coordonner pour contribuer à promouvoir la culture de la paix et de la non-violence.

L'ambition de l'association est de favoriser le passage d'une culture de la violence à une culture de la non-violence, pour le bien des enfants et des adolescents du monde entier. Cette ambition est détaillée dans sa charte éthique.

Elle réunit près de 60 associations membres, (par exemple: Emmaüs France, Ligue de l'Enseignement, Génération Médiateurs...), compte une dizaine de coordinations locales et a reçu le soutien de plus de 130 personnalités, issues de mimieux divers, membres de son Comité de parrainage, par exemple : Boris Cyrulnik, Albert Jacquard, Susan George, Edgar Morin, Pierre Soulages, Yves Duteil, Jacques Gaillot, Dalil Boubakeur, Hubert Reeves... Elle est membre de la Coordination internationale pour la Décennie. Elle participe au groupe de travail de la Commission française pour l’Unesco.

Parmi ses nombreux objectifs, elle veut en particulier favoriser l'éducation à la non-violence et à la paix dans l'enseignement et dans la société.

La coordination organisera à Paris, du 29 mai au 1 juin 2008, le 3ème Salon International des Initiatives de Paix.

Elle a mis également en place une campagne pour l'éducation à la non-violence et à la paix à l'école.

Cette campagne demande :

- L'introduction officielle de la formation à la non-violence et à la paix à tous les niveaux du système éducatif français, dès l'école maternelle, avec un programme prévoyant des horaires, une progression, des outils et des méthodes pédagogiques.

- L'intégration de cet enseignement dans la formation initiale et continue des enseignants.

- L'accès de tous les adultes, travaillant sur un site scolaire, à une formation à la gestion des conflits.


Une pétition sur ce thème a été mise en ligne.



La Décennie de la paix, un projet de l'O.N.U.


-

En 1997, pour la première fois dans l'histoire, tous les Prix Nobel de la Paix vivants ont adressé un même appel à tous les Chefs d'Etat des pays membres des Nations Unies. L'objectif était que les Nations Unies proclament une décennie pour promouvoir une culture de la non-violence afin d'alléger la souffrance des enfants du monde. Cet appel a été entendu.

Le 10 novembre 1998, l'Assemblée Générale des Nations Unies proclamait la première décennie du troisième millénaire, soit les années 2001 à 2010, « Décennie internationale de promotion d'une culture de la non-violence et de la paix, au profit des enfants du monde ».

Par cette déclaration l'ONU « invite les Etats membres à prendre les mesures nécessaires pour que la pratique de la non-violence et de la paix soit enseignée à tous les niveaux de leurs sociétés respectives, y compris dans les établissements d'enseignement ».

Le 29 novembre 2000, l'Assemblée Générale de l'ONU décide de confier à l'UNESCO la coordination « des activités des organismes des Nations Unies visant à promouvoir une culture de la paix et d'assurer la liaison avec les autres organisations intéressées »





Edité par csv, le 30/01/09 à 18:55

Commenter l'article 8 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >
Google


conflitssansviolence.fr
www
1325 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 17734

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site