Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
21/01/2019 n 18:09
POUR APPROFONDIRn Article n°64.1 n 28/07/12 n 11:23 n Editeur : csv
Jean-Pierre Barou,
Le courage de la non-violence


« La non-violence des forts est la force la plus irrésistible qui soit. »


Jean-Pierre Barou, l'éditeur du fameux "Indignez-vous" de Stéphane Hessel, a publié un petit ouvrage "Le courage de la non-violence", vendu au prix de 3,10 € aux éditions Indigène. (Ne pas confondre avec un autre ouvrage de Jean-Marie Muller également intitulé "Le courage de la non-violence" paru en 2008 aux éditions du Relié).

Ce court essai vise à mettre en avant ce qui distingue la "non-violence des faibles" et la "non-violence des forts", le courage, l'intrépidité, le refus de la lâcheté et à éclairer le cheminement de Gandhi, refusant la servitude et la lâcheté et préconisant une "non-violence" qui influe sur la marche des événements.

-


Présentation du livre par l'éditeur :

"La non-violence n’a jamais été de la résistance passive. Cet essai ressuscite le cheminement de Gandhi, de la « non-violence des faibles » à la « non-violence des forts » qui fut capable d’ébranler l’Empire britannique. Face à la « civilisation moderne », dont Gandhi nous avertissait qu’elle était gangrenée par la violence dans ses fondements juridiques, éducatifs, technologiques et même dans sa médecine, cette arme reste d’une actualité totale. La non-violence exige toujours intrépidité et courage, elle aiguise l’autonomie ou « gouvernance de soi » et force l’attention à « cette petite voix intérieure qui ne se trompe jamais » : la conscience."

Point de vue de Stéphane Hessel :

"J'ai relu le livre de Jean-Pierre Barou trois fois pour comprendre son dernier mot: «impitoyable». Il faut le relire tellement la voie dans laquelle il vous conduit, et qui vous donne une capacité à affronter les pires difficultés, est une voie subtile, qui mène au côté impitoyable de l'engagement. Car ce petit livre non seulement clarifie tout un pan de la sagesse universelle, mais il offre à ceux qui veulent se battre des raisons dont rien ne peut les distraire.

Il fait apercevoir à quel point la pensée de Gandhi ne se résume pas à l'ahimsa, le vieux mot indien de la non-violence. Elle va au-delà, dans une mise en parallèle avec le courage que peuvent avoir les gens quand ils sont prêts à s'exposer. Ce courage va plus loin que le seul courage physique, il consiste à refuser la lâcheté.

C'est cela qui reste essentiel : la prise de conscience, et la détermination. Ce qui m'a le plus intéressé, c'est que la non-violence ne soit pas une fin en soi, mais qu'elle soit au service de l'esprit. Il faut mettre ce livre entre les mains de ceux qui veulent changer le monde. Ils découvriront que ce qui est impitoyable, c'est la conscience des valeurs les plus fondamentales."


Edité par csv, le 05/08/12 à 18:24

Commenter l'article 64 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron









Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"
*/centre*

Google


conflitssansviolence.fr
www
1440 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 34968

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site