Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dnouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/04/2019 n 02:38
INTERNATIONALn Article n263.1 n 08:09 n 13/04/15 n Editeur : csv
23 avril 2015 - Gambie - France
Une Gambienne court le marathon avec un bidon sur la
tte pour dfendre l'accs l'eau


Siabatou Sanneh a particip au dernier marathon de Paris en marchant, avec un bidon d'eau sur la tte. La Gambienne en tenue traditionnelle est venue sensibiliser le public sur le difficile accs l'eau en Afrique.

-


"Siabatou Sanneh n'a pas pris le dpart du 39e marathon de Paris pour la beaut du sport, mais pour faire comprendre la distance que parcourent les habitants de son village, en Gambie, pour aller chercher de l'eau. Jrican sur la tte, la femme en habit traditionnel est venue pour sensibiliser et non pour courir.


"Aidez-nous rduire la distance"

La Gambienne, qui quittait son pays pour la premire fois, avec plusieurs messages urgents faire passer: "en Afrique, les femmes parcourent chaque jour cette distance pour de l'eau potable", "aidez-nous rduire la distance" peut-on lire sur des panonceaux qu'elle porte.

Sandales aux pieds, et dossard rglementaire pingl, cette Gambienne s'est retrouve dimanche au milieu des 42 000 coureurs qui ont pris le dpart du marathon. Elle a fait tout se chemin pour "s'aider elle-mme, aider sa famille et son village", a-t-elle dit avant la course, avec l'aide d'une traductrice. "Qu'on les aide avoir de l'eau", exhorte-elle, "les Africains sont fatigus".

Siabatou Sanneh doit chercher de l'eau trois fois par jour, accompagne de ses filles de 10 et 4 ans qui ont, elles aussi, l'habitude de porter de lourds bidons, ncessaires "pour boire, pour cuisiner, pour laver les vtements". Mais parfois, en particulier lors de la saison des pluies, "l'eau n'est pas trs bonne et les enfants tombent malades, ils ont des diarrhes cause de l'eau".


Envoye par l'ONG Water for Africa

Cette femme longiligne d'une quarantaine d'annes a t envoye Paris par Water for Africa, qui promeut l'accs l'eau en Afrique. L'ONG lance une campagne de collecte de fonds pour financer des pompes eau Bullenghat, o vit Siabatou Sanneh, et dans d'autres villages. Sur themarathonwalker.com, l'internaute peut suivre dimanche le nombre de kilomtres que doit encore parcourir Siabatou Sanneh avant de franchir la ligne d'arrive du marathon parisien.

Il s'agit aussi de "montrer le contraste entre l'opulence, la beaut de Paris et la pauvret de l'Afrique", a dclar Sheryl Greentree, fondatrice de l'ONG. Un puits de pompage cote prs de 5 000 euros et peut tre mont en cinq jours, assure-t-elle. L'ONG a dj financ 120 projets de ce type en Gambie. Selon l'ONG, entre 200 et 300 pompes eau seraient ncessaires en Gambie pour approvisionner les populations et pallier les 40% 60% de puits ou systmes de pompage qui tombent en ruine.

Cette initiative est symbolique, alors que s'ouvre dimanche Daegu, en Core du sud, le 7e forum mondial de l'eau."

Source: l'express.fr


Edit par csv, le 23/04/15 18:49

Commenter l'article 263 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les rseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron











Tous les derniers mardi du mois : venez participer un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne Rodez 18 h





Se former la rgulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Tlcharger la plaquette de prsentation des IFMAN



-

Ce site a t dvelopp et est hberg par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189369

Systme Interactif Rdactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site