Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dnouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/04/2019 n 02:14
INTERNATIONALn Article n304.1 n 06:55 n 07/02/17 n Editeur : csv
7 fvrier 2017 - Core du sud
Comment les manifestations aux bougies ont renvers la
prsidente de la Core du sud


Le 9 dcembre 2016, le parlement sud-coren a vot par 234 voix contre 56, avec 7 votes nuls et 2 abstentions, la destitution (impeachment) de la prsidente Park Geun-hye, lue en 2012 et qui est aussi la fille du dictateur, le gnral Park Chung-hee, prsident de la Rpublique de 1962 1979. Cette dcision a t prise, suite des manifestation gantes avec des bougies qui ont dur un mois et demi. Ce vaste mouvement populaire mriterait certainement d'tre tudi et approfondi.

-


N'tant pas experts de la Core du sud, nous reproduisons les lignes ci-dessous qui sont extraites du journal "The Bullet, Socialist Project", du 12 dcembre 2016 ; traduction sur le site "A lEncontre" :

Cest une suite de manifestations runissant de plus en plus de personnes, jusqu plusieurs millions, qui a oblig les dputs voter cette destitution. Le 3 dcembre dernier, elles taient 2,3 millions. Ce fut le tournant dcisif qui bloqua la dernire tentative de la prsidente dy chapper.

Les Sud-Corens ntaient pas seulement en colre contre le parti du gouvernement, et de la prsidente, le Parti Saenuri, mais aussi contre les partis de lopposition qui ont oscill, sans plan ni dtermination, chaque tape des soi-disant discours dexcuses de la prsidente. Les manifestations immenses chaque week-end du mois de novembre jusqu la plus grande de samedi 3 dcembre, ont exerc une pression de plus en plus grande sur les principaux partis, tant ceux au pouvoir que ceux de lopposition.

Bien que les rvlations des mdias fussent choquantes, les manifestations ont dbut comme dhabitude: une veille aux bougies sur la Place Cheonggye, un site historique de la protestation. Le premier week-end aprs les rvlations de la chane JTBC, ce furent 30000 personnes qui se sont runies pour critiquer la prsidente et demander sa dmission.

Avec la couverture quotidienne des scandales par les mdias, la colre populaire a explos, et lindignation que suscita le discours de Madame Park du 4 novembre a conduit 200 000 personnes se joindre la manifestation des bougies le 5 novembre, signalant le dbut des mga-manifestations.

Le 12 novembre, vit lescalade un million de personnes manifestant avec leurs bougies. La dimension de la mobilisation spontane tait hautement explosive, battant tous les records les week-ends suivants:

29 octobre : 30 000
5 novembre : 200 000
12 novembre : 1 000 000
19 novembre : 1 900 000
26 novembre : 1 500 000
3 dcembre : 2 320 000

Le discours de Madame Park du 29 novembre provoqua la plus grande manifestation populaire dans lhistoire de la Core du Sud. Toutefois, la raction de lappareil dEtat ne fut jamais docile. La police essaya de fixer des strictes limites aux cortges de manifestants. Elle installa des longs barrages de bus parqus pour bloquer les alentours du lieu de runion des manifestants et nautorisa personne sapprocher de la Maison Bleue de la prsidence.

Mais une dcision de justice dfia le fanatisme policier. De manire rpte, le tribunal jugea que le devoir de la police tait de protger les citoyens qui dfilaient et non pas de les arrter. Cest ainsi que chaque fois les cortges aux bougies purent se rapprocher de plus en plus de la Maison Bleue. Le 3 dcembre, le cortge sen approcha 100 mtres.

Pour tenter de brider les manifestations aux bougies, la police publiait des estimations svrement diminues du nombre des manifestants, en dni du fait vident que ctaient des millions. Cependant, les mdias mirent en doute la mthode de calcul employe par la police et confirmrent lauthenticit des nombres de manifestants bass sur une autre mthode, scientifique.

Face ces manifestations gantes, les groupes ractionnaires favorables la prsidente, sessayrent des contre-manifestations. Elles furent organises le week-end mais ne runirent jamais plus que quelques milliers de personnes. Mme ces maigres rassemblements taient remplis de personnes ges payes pour loccasion.

La protestation aux bougies de 2016 peut tre vue comme la continuation historique du soulvement de juin 1987 quand les tudiants et les citoyens se sont battus dans les rues durant trois semaines contre la police, remportant la victoire malgr les gaz lacrymognes et les arrestations en masse. Le soulvement de 1987 jeta la base pour la dmocratie mais les processus ultrieurs chourent approfondir cette dmocratie.

Dans un sens, le gouvernement de Madame Park fut une tentative ractionnaire de faire revivre le fantme de la dictature de son pre qui dveloppa lconomie dans les annes 1960.

Les manifestations aux bougies de 2016 ont dfinitivement enterr les vestiges de la dictature et procurent des fondements plus solides pour la dmocratie dans toutes les sphres de la socit. Le rcent mouvement des bougies a une fois de plus prouv que le vrai moteur de lhistoire, cest le pouvoir du peuple dans les rues et sur les places, et non pas la politique institutionnelle.

Les veilles la bougie sont un phnomne relativement nouveau qui dbuta comme forme de protestation en 2002 quand deux colires furent tues crases sous les chenilles dun char dassaut tats-unien. Les manifestations aux bougies de 2002 furent un moment cl de la lutte de masses anti-imprialiste et anti-Etats-Unis.

-

Les manifestations aux bougies de 2008

En 2008, juste aprs lentre en fonction du prsident conservateur Lee Myeongbak, des jeunes colires ont commenc manifester contre la rcente dcision du gouvernement dimporter de la viande de buf des Etats-Unis sans contrles srieux. Les manifestations aux bougies de 2008 furent diffrentes de celles davant, car les manifestants se mobilisrent par les rseaux sociaux, en un forum virtuel o prolifrrent discussions et dbats.

Les manifestations aux bougies ont dmontr une nouvelle dynamique jamais vue auparavant. Tous les diffrents groupes, la plupart organiss via les rseaux sociaux, depuis des jeunes tudiants jusquaux femmes au foyer, ont rejoint les veilles et les cortges aux bougies. Les nouveaux manifestants mergents taient libres des vieilles rgles, plus libres, plus expressifs, plus divers et plus imaginatifs. Au sein de cet environnement libre et divers, des groupes daction plus militants sont apparus et ont men des batailles de rues contre les brutalits policires.

Le mouvement des bougies de 2008 a men une lutte quotidienne durant quatre mois. Son apoge fut une manifestation runissant un million de personnes pour lanniversaire du soulvement du 10 juin 1987. Le 15 aot 2008 eut lieu la dernire grande manifestation, mais ensuite, sous la svre rpression, la protestation aux bougies dclina en tant que mouvement.

Toutefois, les manifestants aux bougies de 2008 posrent la question de la dmocratie en brandissant comme slogan larticle 1 de la Constitution : La Rpublique de Core est une rpublique dmocratique et son pouvoir mane du peuple. En partant de la question des importations de buf, les manifestations dfiaient lautoritarisme du gouvernement conservateur du prsident Lee Myeongbak.

En comparaison avec 2008, le mouvement rcent de 2016 a une base de masse plus tendue. Lchelle des mobilisations massives a mme augment, bien que lintensit ou la radicalisation fussent moindres. Cest ainsi que grce sa dtermination et la dimension norme de la mobilisation, les manifestations aux bougies de 2016 ont remport une victoire dcisive sur lentiret de lofficialit, la diffrence de la dfaite finale des manifestations de 2008.

En 2008, le mouvement social et les syndicats furent dsaronns par lmergence dun type nouveau, diffrent, de manifestations et de mouvements. Par contre, en 2016, ils ne furent pas en conflit avec la base des manifestants aux bougies. Ce fut l la force essentielle des manifestations aux bougies, qui russirent mettre en droute les manuvres de division et les attaques idologiques.

Formellement les mga-cortges du week-end furent mens par la coalition nouvellement constitue, lAction dUrgence du Peuple (EPA) runissant 1500 organisations de la socit civile. Toutefois, la spontanit submergea les secteurs organiss. Pour citer un exemple, le 30 novembre, la Confdration corenne des syndicats (KCTU) organisa une grve gnrale laquelle participrent 200 000 travailleurs et convoqua des cortges runissant 100 000 personnes et une marche travers tout le pays. En dautres temps, cela aurait t vu comme une mobilisation immense. Mais dans le contexte des manifestations aux bougies, lintervention du mouvement ouvrier organis na eu quun impact relativement petit.

Les manifestations aux bougies de 2016 devinrent trop grandes pour tre contrles. Aucun groupe, aucunes forces, ne pouvait les contrler ou les dominer. A certains gards, cest un exemple parfait dintelligence collective."

Voir l'article complet





Edit par csv, le 07/02/17 18:15

Commenter l'article 304 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les rseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron











Tous les derniers mardi du mois : venez participer un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne Rodez 18 h





Se former la rgulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Tlcharger la plaquette de prsentation des IFMAN



-

Ce site a t dvelopp et est hberg par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189310

Systme Interactif Rdactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site