Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/04/2019 n 06:14
INTERNATIONALn Article n°75.1 n 07/06/10 n 17:34 n Editeur : csv
11 juin 2010 - Palestine
Confronter les images des Israéliens aux témoignages
des survivants


Une fois passé les évènements de la flotille de la liberté, il importe de savoir ce qu'il s'est vraiment passé, ce 31 mai, sur la Mavi Marmara et d'exiger une véritable enquête internationale.

-
Une des très rares photos parvenues de l'épisode du 31 mai : le médecin turc Dr. Hasan Huseyin Uysal soigne des militaires américains blessés, après l'attaque

Les témoins, désormais sont rentrés dans leurs pays respectifs et commencent à parler. Il ne reste aux survivants que la force de leur témoignage pour proposer une version différente de celle de l'armée israelienne. En effet tous les appareils photos et caméras leur ont été confisqués. Mais l'agitation médiatique a pris fin... Ces témoignages seront-ils lus et entendus ?


"Pendant trois jours, ils ont été maintenus en captivité sans la possibilité de parler pour eux-mêmes, Israël a présenté le massacre contre les passagers civiles du Mavi Marmara comme de la légitime défense contre un «lynchage». Maintenant, alors que les passagers retournent chez eux, la communauté mondiale entend une histoire très différente, non seulement au sujet de l’attaque du 31 mai, mais aussi de nouvelles allégations de traitements brutaux subis par plusieurs passagers, une fois détenus en Israël. Free Gaza publie les témoignages des survivants sur son site internet et nous continuerons à fournir, au fur et à mesure, des mises à jour quand plus de passagers partagerons leurs expériences.

Alors que les récits des passagers nous parviennent, les survivants dépeignent la force excessive et disproportionnée de l’armée israélienne à l’encontre d’activistes non seulement à bord du Mavi Marmara mais aussi à bord des autres bateaux de passagers. L’utilisation de tasers, de chocs électriques, de balles en caoutchouc et de balles réelles (non seulement à bord des bateaux mais aussi de l’hélicoptère les survolant) est documentée. Beaucoup de passagers, témoins visuels, racontent comment les soldats refusaient de permettre que les passagers blessés soient secourus, comment des journalistes ont été spécifiquement ciblés et comment des passagers, après leur arrivée en Israël, ont été battus, entraînant l’hospitalisation d’au moins deux d’entre eux.

«Garder les passagers en captivité pour qu’ils ne puissent pas partager leurs perspectives a été une tentative délibérée d’Israël de cacher ce qui c’est vraiment passer à bord du Mavi Marmara, cette nuit fatidique» a observé Greta Berlin, co-fondatrice du Free Gaza Movement. Elle ajoute: «Ils savaient ce que les passagers allaient raconter mais ils espéraient, en retardant la diffusion de leurs témoignages de plusieurs jours après l’incident, qu’ils ne feraient plus la une des médias ou qu’ils seraient écartés comme une vieille histoire».

Dans son témoignage, Annette Groth, une parlementaire allemande et passagère à bord du Marvi Marmara, a confirmé cette déclaration en disant: «Le scandale est que nous devons combattre les images des israéliens seulement avec des mots. Les israéliens ont saisi toutes les caméras, tous les ordinateurs et tous les portables des activistes».

Ces récits révèlent une «narrative alternative» de l’attaque contre la Flottille de la Liberté qui ne peut pas être compatible avec la version israélienne." (SOURCE : freegaza)


Lire les témoignages des participants sur le site de freegaza



-
Témoignage de l'écrivain suédois Henning Mankell, embarqué sur le Mavi Mrmara dans Libération








Edité par csv, le 06/07/10 à 07:40

Commenter l'article 75 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron











Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189545

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site