Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
24/04/2019 n 06:11
INTERNATIONALn Article n°11.1 n 20:52 n 20/09/08 n Editeur : csv
Culture de la paix
Journées internationales de la paix et de la
non-violence 2008

20 septembre 2008

-


"Le 21 septembre est déclaré par les Nations Unies « Journée internationale de la paix ». A cette occasion, l’ONU appelle les nations et les peuples du monde entier à « cesser les hostilités et à observer une journée entière de cessez-le-feu et de non-violence ».

Elle engage également « tous les Etats, les organismes des Nations unies, les organisations régionales et non
gouvernementales et les particuliers à célébrer comme il convient la Journée internationale de la paix, notamment au moyen d’activités d’éducation et de sensibilisation ».

En effet, en dépit des avancées marquantes ces dernières années de la justice internationale et de la prise en compte des droits de l’Homme, le monde est en proie à des violences qui touchent en premier lieu les personnes les plus vulnérables.

La récente crise russo-géorgienne montre à quel point l’équilibre est fragile. Les conflits armés ainsi que les atteintes aux droits des civils sont encore, au XXI siècle, utilisés impunément comme outils de gestion des crises géopolitiques et économiques.

Le commerce des armes est de plus en plus lucratif avec un chiffre d’affaire global de 1200 milliards de dollars par an. Ce trafic, profitant largement aux grandes puissances, alimente les réseaux mafieux, exacerbe les atteintes aux droits de l’homme et les exactions commises sur des civils. Ceci montre que le recours à la violence et aux conflits armés est encore accepté par nos sociétés post-modernes.

A l’occasion de la journée internationale de la Paix, la Coordination française pour la Décennie proclame, comme l’affirme le préambule constitutif de l’Unesco : « Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix ».

En cette année du 60e anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, la Coordination française est plus que jamais déterminée à promouvoir la culture de non-violence et paix. Celle-ci implique une prise de conscience collective et une vision de l’homme basée au quotidien sur la coopération, le partage, le respect des différences et le refus de toute forme de violence.

A l’occasion de cette journée particulière, la Coordination française organise et promeut des
événements dans toute la France. Elle encourage médias, politiques, institutionnels, à montrer leur attachement, leur engagement et leur volonté à évoluer vers plus de justice et de paix ce qui passe notamment par le développement de l’éducation à la non-violence et à la paix.

Les Nations Unies ont choisi le 2 octobre, jour anniversaire de la naissance de Gandhi (1869), pour célébrer tous les ans la Journée internationale de la non-violence. Selon les termes de la résolution de l’Assemblée générale A/RES/61/271 du 15 juin 2007, qui a décidé de cette commémoration, cette Journée internationale est une occasion de « diffuser le message de la non-violence, notamment par des actions d’éducation et de sensibilisation »."

Communiqué original sur le site de la décennie

Lire le dossier de presse


Communiqué de presse de la coordination Aveyron de la décennie de la paix
20 septembre 2008



"En Aveyron, un collectif pour la décennie s'est constitué en 2005. Aujourd'hui six associations composent la « Coordination Aveyron Décennie de la paix » : ACAT (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture), CCFD (Comité Catholique contre la Faim pour le Développement), MAN 12 ( Mouvement pour une Alternative Non-violente), La Vie Nouvelle, Palestine 12, Secours Catholique.

Cette coordination s'est donné comme objectif de participer à la promotion d'une éducation à la non-violence et à la paix. Pour cela, elle conduit des actions d'information et de sensibilisation relatives à la gestion non-violente des conflits.

Le projet « Silence, la violence ! », qui s'est déroulé du 24 septembre au 30 novembre 2007, a permis à 3205 enfants du primaire de participer à l'exposition interactive et de se sensibiliser, à partir de quatre contes animaliers, aux effets de la violence et aux alternatives non-violentes de régulation des conflits.

Ce projet soutenu par de nombreux partenaires et institutions publiques a également été l'occasion de développer des actions de sensibilisation (conférences, films, atelier, visite de l'exposition..) pour les jeunes, parents, enseignants, éducateurs. Ils ont étés nombreux à participer à la réflexion concernant la régulation des conflits et la prévention de la violence. Une information complète sur ce projet est disponible sur le site www.conflitssansviolence.fr

La Coordination Aveyron continue. Elle conduit actuellement une réflexion en vue de développer des actions en direction des adolescents et des adultes qui ont en charge l'accompagnement de leur développement."
Edité par csv, le 20/09/08 à 22:55

Commenter l'article 11 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron











Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189519

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site