Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
Pétition en faveur du désarmement nucléaire de la France : exigeons un débat démocratique !
04/07/2015 n 17:18
INTERNATIONALn Article n°269.1 n 30/06/15 n 21:22 n Editeur : csv
30 juin 2015 - Gaza
La flottille de la liberté attaquée par l’armée
israélienne en eaux internationales


Communiqué de la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine, lundi 29 juin 2015 :

-
Photo Tribune juive : L'armée israélienne se prépare à stopper la flottille non-violente


"La Flottille de la Liberté qui se dirigeait vers les côtes palestiniennes de Gaza a été interceptée en eaux internationales par l’armée israélienne la nuit dernière. Elle tentait de forcer par la mer le blocus qu’impose illégalement Israël à la population de la bande de Gaza.

A 2h du matin la « Marianne » a été encerclée par trois bateaux de la marine israélienne alors qu’elle naviguait à environ 100 milles nautiques en direction de la bande de Gaza. Les passagers et l’équipage ont été kidnappés, le bateau détourné, amenés de force en Israël. Les trois autres bateaux qui composaient la flottille ont, comme prévu par les organisateurs en cas d’intervention de l’armée israélienne, pris le chemin de la Grèce.

C’est un nouvel acte de piraterie de la part l’armée israélienne, Israël n’ayant pas de souveraineté sur les eaux internationales au large de Gaza. En 2012, l’équipage de l’Estelle avait été brutalement intercepté. En 2010, dix passagers du Navi Marmara furent tués par l’armée israélienne en eaux internationales. La multiplication des actes de pirateries de la part d’Israël en eaux internationales sont des signes inquiétant de l’expansion de la politique d’occupation et de blocus sur l’ensemble de la Méditerranée orientale. Nous demandons la libération immédiate des passagers de la Marianne et la levée du blocus.

La bande de Gaza est un territoire de 41 km de long et de 7 km de large. 1,86 million de Palestiniens y vivent, ou survivent. Depuis 2006, Israël y impose un blocus illégal au regard du droit international, auquel s’ajoutent des offensives militaires répétées, dont la dernière, en été 2014, a fait plus de 2 200 morts et 11 000 blessés palestiniens."

-


Lire aussi le billet d'humeur sur la page Facebook de l'AFPS :

"La Marianne a été arraisonnée "sans incident", nous répètent les media français...

Parce que ce n'est pas un incident, de voir un bateau ouvertement pacifique, venant apporter son soutien à une population assiégée, se faire enlever dans les eaux internationales (à 100 milles environ des côtes de Gaza) par la puissance qui étrangle cette population ?

Au nom de quoi devrait-on trouver normale cette piraterie en haute mer ?

Amis journalistes, arrêtez, arrêtons, de reproduire les communiqués de la puissance occupante, dont le principal objectif est précisément de banaliser son occupation. Est-il normal d'étrangler ainsi tout un peuple ?

Le blocus de Gaza n'est pas acceptable, c'est même le ministre allemand des affaires étrangères qui l'a affirmé le mois dernier.
Et, comme l'a rappelé opportunément le militant israélien Uri Avnery, les flottilles de la liberté pouvaient encore atteindre Gaza en 2008, alors que Gaza était déjà sous blocus.

Un an après le déclenchement de la dernière agression israélienne contre Gaza, n'est-il pas temps de bouger... de changer nos regards et nos discours sur Gaza... et de mettre les communiqués de l'armée israélienne, et les dépêches qui les reprennent, à leur vraie place, la poubelle de votre bureau ?"


Edité par csv, le 03/07/15 à 13:37

Commenter l'article 269 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >






NOUVEAU

Dans un monde en crise, oser le changement

-

Télécharger le bilan du forum du MAN 2012 de Rodez





C'est le moment !

-

Rejoignez la campagne du MAN





Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1043 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 914

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site