Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
Pétition en faveur du désarmement nucléaire de la France : exigeons un débat démocratique !
26/05/2015 n 11:29
INTERNATIONALn Article n°266.1 n 07:28 n 20/05/15 n Editeur : csv
20 mai 2015
La Flottille de la Liberté III se met en route pour
Gaza


Les nombreuses actions non-violentes et protestations internationales menées contre le blocus illégal de Gaza imposé par l'Etat d'Israël, n'ayant encore rien obtenu, plusieurs mouvements internationaux ont décidé d'envoyer vers GAZA une troisième "Flottille de la Liberté.

En 2015, trois bateaux, « descendants » de la campagne bateau de 2011, souligne Claude Leostic de la Campagne française "Un bateau pour Gaza" , vont encore tenter de se rendre en Palestine par la mer. L’un d’eux est déjà en mer. La Marianne, navire norvégien-suédois, a quitté la Suède et descend vers le Sud par la Baltique d’abord, la mer du Nord, la Manche et l’Atlantique avant de passer Gibraltar et d’entrer en Méditerranée rejoindre les autres bateaux.

-


Dans son périple le Marianne fera escale fin mai en France, à la pointe de Bretagne, comme l’avait fait l’Estelle, où le mouvement de solidarité l’accueillera. A son bord, en plus de l’équipage, des militantEs auxquels se joindront des personnalités plus tard pour le dernier élan vers Gaza.

Depuis 2010, la "Flottille de la Liberté" a tenté à plusieurs reprises de franchir le blocus : "Une véritable flottille internationale est partie vers la Palestine en 2010 et la violence coloniale s’est abattue : 10 morts, des Turcs, lors de l’assaut par les commandos aéroportés israéliens dans les eaux internationales. Le message clair et violent visait à décourager tout soutien aux Gazaouis contre le siège qui veut les mettre à genoux. Pourtant en 2011, une deuxième Flottille de la Liberté s’est préparée à voguer vers Gaza. Seul un petit bateau français, le Dignité, a échappé au piège tendu en Grèce sur instruction du gouvernement israélien. Les autres bateaux bloqués, le Dignité est parti seul vers Gaza. Attaqué, arraisonné par la marine de guerre israélienne en eaux internationales, puis volé et endommagé tandis que les militantEs et l’équipage étaient kidnappés et emmenés de force en Israël.

Les autres tentatives ont aussi échoué : un bateau mené uniquement par des militants juifs en 2011, l’Estelle en 2012, qui a fait escale en France sur le chemin de Gaza, et puis ce fut le beau projet de briser le blocus à partir de Gaza en 2013 avec « l’Arche », détruit par un missile dans le port de Gaza pendant l’attaque meurtrière de 2014."


"Le blocus illégal n’a rien provoqué d’autre que les souffrances des Palestiniens à Gaza"

Le porte-parole de Ship to Gaza, Dror Feiler, estime qu’« Israël viole le droit international ». Il a déclaré que « la communauté internationale devrait travailler d’arrache-pied et faire pression sur Israël pour qu’on lève ce blocus illégal qui dure depuis plus de huit ans ».

Israël a imposé des restrictions maritimes sur Gaza en 2006 en invoquant la nécessité d’empêcher le Hamas d’y importer des armes. Mais de fait, entre 2007 et 2010, presque tous les produits commerciaux ne pouvaient plus être importés à Gaza.



Selon les données de l’ONU, 38% de la population gazaouie vit sous le seuil de pauvreté, 75% dépend des distributions d'aide humanitaire. Dès le début du blocus, au moins 18 000 maisons ont été bombardées par l’armée israélienne, les habitants, cantonnés sur ce petit territoire, n’ont aucune opportunité de mener une vie digne, ni de quitter cette prison à ciel ouvert."


Le communiqué de "Ship to Gaza"

"Le Marianne de Göteborg a quitté son port à 19h le dimanche 10 mai 2015. Le chalutier, acquis conjointement par Ship to Gaza Suède et Ship to Gaza Norvège, est parti pour un voyage de près de 5000 miles nautiques vers la Méditerranée orientale et la bande de Gaza assiégée.

Marianne se joindra à d’autres navires pour former "Flottille de la Liberté III", une action non-violente et pacifique pour briser le blocus illégal et inhumain de la bande de Gaza.

Sur son chemin, Marianne fera appel à de nombreux pays européens et servira de foyer pour des manifestations contre le blocus. Les trois premiers ports seront Helsingborg, Malmö et Copenhague. Les ports suivants seront annoncés à une date ultérieure dans des communiqués de presse.

Cargaison

Marianne n’est pas un bateau-cargo, mais elle apportera une cargaison limitée comprenant des panneaux solaires et du matériel médical.

Les panneaux solaires sont un don de ETC-El. Dans la bande de Gaza assiégée, où l’infrastructure a été démolie, les cellules solaires peuvent fournir une production locale indépendante d’énergie propre car le soleil ne peut pas être bloqué.

Les délégués

En plus des cinq membres de l’équipage, Marianne aura jusqu’à huit délégués passagers pendant chaque tronçon du parcours. Les noms de ces personnes seront annoncés au cours du voyage. Les voyageurs de la première étape comprennent :

- Maria Svensson, porte-parole, Feministiskt initiativ
- Mikael M Karlsson, président, Ship to Gaza Suède
- Henry Ascher, professeur de santé publique, pédiatre
- Lennart Berggren, cinéaste
- Dror Feiler, musicien, porte-parole de Ship to Gaza Suède"



Edité par csv, le 20/05/15 à 07:59

Commenter l'article 266 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >






NOUVEAU

Dans un monde en crise, oser le changement

-

Télécharger le bilan du forum du MAN 2012 de Rodez





C'est le moment !

-

Rejoignez la campagne du MAN





Tous les derniers mardi du mois : venez participer à un "cercle du silence" pour soutenir les sans-papiers, carrefour Saint-Etienne à Rodez à 18 h





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN



-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1026 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 26317

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site