Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dnouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
23/04/2019 n 14:47
DESARMEMENTn Article n50.1 n 08/08/16 n 16:52 n Editeur : csv
8 aot 2016
Essais nuclaires en Polynsie - la France accuse de
crime contre l'humanit


L'Eglise protestante maohi, qui regroupe les protestants de Polynsie franaise, va attaquer la France pour crime contre l'humanit, en raison des consquences des essais nuclaires dans l'archipel. La plainte sera dpose devant le tribunal de La Haye et galement devant l'Organisation des Nations Unies (article FranceTvInfo - 8 aot 2016):

-


"La Polynsie franaise a subi 193 essais nuclaires entre 1966 et 1996. "Pour toutes les consquences des essais nuclaires, et pour son mpris face toutes les maladies endures par les Polynsiens, l'Eglise protestante maohi a dcid de porter plainte contre l'Etat franais au tribunal de La Haye", a annonc le 7 aot devant les fidles, Cline Hoiore, la secrtaire gnrale de cette glise. Cette plainte doit aussi tre prsente l'ONU. La puissante glise protestante prend rgulirement des positions connotation politique et s'est dj oppose aux essais nuclaires. Avec cette plainte, elle durcit le ton.

Le principal opposant politique aux essais nuclaires, Oscar Temaru, a salu une dcision historique. "C'est un crime contre l'humanit parce que les essais nuclaires franais nous ont t imposs, il y a eu des morts, et il y aura encore les gnrations futures qui vont souffrir de ces essais nuclaires", a dclar le leader indpendantiste la presse locale.

Le prsident de lEglise protestante maohi a exprim un point de vue similaire, le soir mme sur la chane locale TNTV : "Ce n'est pas une histoire passe, c'est une histoire qui va durer des milliers d'annes". "Nous allons aller exposer notre division face aux Nations-Unies, je pense qu'il faut d'abord nous mettre tous d'accord, et nous serons alors plus forts", a au contraire estim lancien prsident autonomiste Gaston Flosse, qui a dfendu les essais lorsqu'il tait au pouvoir.

Les Polynsiens demandent l'indemnisation des patients touchs par des maladies radio-induites, la prennisation de la dette nuclaire (un versement de l'Etat qui a baiss plusieurs reprises depuis la fin des essais), ou encore la cration d'un mmorial. Le prsident de la Rpublique Franois Hollande s'tait engag accder ces requtes lors de sa venue Papeete en fvrier. Alain Jupp, venu fin juillet en Polynsie, a galement pris des engagements en ce sens, dans l'hypothse o il accderait au pouvoir.

L'association 193 (en rfrence aux 193 essais nuclaires raliss en Polynsie franaise entre 1966 et 1996) assure avoir recueilli plus de 45.000 signatures, dans une collectivit qui compte environ 190.000 lecteurs, pour demander l'organisation d'un rfrendum local sur la question nuclaire".



Edit par csv, le 08/08/16 16:58

Commenter l'article 50 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >
Google


conflitssansviolence.fr
www
1449 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 189105

Systme Interactif Rdactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site