Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
15/08/2018 n 21:20
DESARMEMENTn Article n°87.1 n 09/08/18 n 20:46 n Editeur : csv
6-9 août 2018
L'abolition des armes nucléaires est inévitable


Du 6 au 9 août 2018, 4 journées de jeûne-action ont été organisées sur 20 sites et 4 continents pour commémorer les bombardements d'Hiroshima et Nagazaki et sensibiliser la population à l'urgence de l'abolition des armes nucléaires.

Le lundi 6 août à Paris et à l’appel d’Abolition des armes nucléaires, de ICAN France et du Réseau "Sortir du nucléaire", une cinquantaine de personnes ont rendu hommage aux 140 000 victimes directes du bombardement d’Hiroshima au Japon et des milliers autres qui, des années plus tard, subissent encore les dégâts sanitaires qui se transmettent de génération en génération. Chant, musique, discours, scénographie, distribution de tracts, un programme riche :



Sous une chaleur étouffante mais dans un cadre magnifique (à deux pas du Centre Pompidou, à Paris), français et japonais ont observé une minute de silence. Puis les prises de parole - solennelles ou poétiques - se sont succédé. Une scénographie a été réalisée : des personnes vêtues de masques blancs et de tuniques noires se sont laissées tomber sur un par terre des drapeaux de tous les pays qui possèdent ou stockent des armes nucléaires. Un trompettiste japonais a donné une profondeur supplémentaires aux discours, en les ponctuant de notes de cuivre puissantes. Entre chaque prise de parole, un trio composé d’une chanteuse lyrique soprano, d’un violoniste et d’une violoncelliste ont livré des intermèdes musicaux et émouvants.


appel international des groupes De jeûneurs

e x i g e o n s l e d é s a r m e m e n t n u c l é a i r e !


"Nous sommes des groupes de jeûneurs qui refusons de nous alimenter pendant 4 jours, du 6 août anniversaire d’Hiroshima au 9 août anniversaire de Nagasaki, pour exprimer notre total engagement contre les armes nucléaires et exiger leur abolition.

Un élan populaire contre les armes nucléaires est plus urgent que jamais. Le monde est menacé de tensions exacerbées, le président des États-Unis déchire l’accord nucléaire avec l’Iran et augmente les dépenses militaires pour près de 700 milliards de dollars par an ce qui augmente la probabilité que des extrémistes iraniens relancent un programme nucléaire qui pourrait être suivi par un programme similaire en Arabie saoudite. Et les échanges avec la Corée du Nord continuent sur twitter pour des négociations entrecoupées de menaces de destruction nucléaire.

Pendant ce temps, tous les États dotés d’armes nucléaires, de la Chine au Royaume-Uni en passant par la France, renouvellent et modernisent leurs arsenaux. L’horloge de l’apocalypse a de nouveau été avancée, à 2 minutes avant minuit, autrement dit, le risque d’attaque nucléaire est considéré comme comparable aux moments les plus dramatiques de la guerre froide : 14 500 armes nucléaires sont actuellement en service, dont 2 000 en état d’alerte.

En même temps, il y a des lueurs d’espoir. La Campagne internationale pour le désarmement nucléaire, ICAN, qui soutient notre jeûne, a reçu le prix Nobel de la paix. Il y a tout juste un an, un changement radical dans la dynamique du désarmement nucléaire s’est produit, avec un vote des Nations Unies le 7 juillet 2017 en faveur d’un traité interdisant les armes nucléaires : 122 pays ont voté en faveur de ce traité, dont l’entrée en vigueur est prévue dès que 50 pays l’auront ratifié.

Cela donne un nouvel élan à l’écrasante majorité des nations, des organisations de la société civile et des citoyens ordinaires, qui s’opposent résolument à la folie des armes nucléaires.

Le sursaut des opinions publiques est indispensable. Les armes nucléaires sont interdites de possession, de fabrication et de menace, conformément à ce nouveau traité décidé par les Nations Unies. Il doit être signé par les pays nucléaires."
Edité par csv, le 09/08/18 à 21:10

Commenter l'article 87 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >
Google


conflitssansviolence.fr
www
1398 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 10219

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site