Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
19/02/2018 n 21:37
ACCUEILn Article n°61.1 n 17:43 n 08/07/11 n Editeur : csv
Actualités 11/7 - juillet-août 2011


Au fil de l'actualité locale mais aussi avec notre regard sur les évènements nationaux et internationaux, ce site vous invite à entrer dans la culture de la non-violence, de la "régulation sans violence des conflits" et à découvrir le MAN, Mouvement pour une Alternative Non-violente et son relais en Aveyron...


Jeûne à Paris et Taverny pour ne pas oublier Hiroshima
15 août 2011

Un Jeûne a mobilisé une vingtaine de personnes, du 6 au 9 août 2011, à Paris et Taverny, organisé par la Maison de vigilance de Taverny :

-


"- Pour montrer que 66 ans après les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki, nous n'avons pas oublié.

- Pour dénoncer la menace de tuer des populations civiles en bombardant les villes.

- Pour refuser que les générations futures subissent les dommages de la radioactivité.

- Pour que l'Humanité décide l'abolition des armes nucléaires."

Ce jeûne a donné lieu à diverses actions notamment sur le Champ de Mars.

Lire la suite



Norvège : Après les attentats meutriers
6 août 2011

« Plus de démocratie, plus d'ouverture et plus d'humanité, mais jamais de naïveté »
Jens Stoltenberg, premier ministre norvégien

-


Les deux textes ci-dessous reviennent sur *g*la tuerie du 23 juillet en Norvège
. Tout d'abord une réflexion de Normand Beaudet, Membre fondateur du Centre de ressources sur la non-violence du Québec, suivie de l'édito du Monde du 26 juillet sur le même thème.

Ces deux textes soulignent, au pays qui décerne le prix Nobel de la Paix et où l'éducation à la paix et à la non-violence est une des plus avancées dans le Monde, la réaction exemplaire du gouvernement norvégien...

Lire la suite



Questions à Stéphane Hessel sur la non-violence
5 août 2011

Ces quelques questions posées à Stéphane Hessel sur la non-violence (en 2004) ont paru sur le site de Non-Violence XXI, fonds associatif pour une culture de non-violence, dont il est une des personnalités fondatrices :


-Comment dans votre vie privée et/ou professionnelle, en êtes-vous venu à la non-violence ?

Le principe même de la non-violence depuis Gandhi, Luther King et d’autres, est présent dans la vie de tout homme qui réfléchit un peu et qui comme moi, réfléchissent sur le devenir des sociétés modernes. Je considère que ce qui fait le plus de tort à l’évolution historique de nos sociétés, c’est la violence. La violence peut être combattue par une autre violence, ce qui a été le cas bien souvent dans l’Histoire. Mais, face aux violences qui vous indignent, on peut avoir une réaction non-violente car on a une chance plus grande de ne pas faire surgir une violence à la suite d’une autre.

En fait, cette idée m’est apparue notamment dans la période où les paysans du Larzac ont essayé de résister à l’avancée de l’armée française...


Lire la suite




La résistance silencieuse continue
2 août 2011

Le quarantième cercle de silence a eu lieu le 26 juillet et rassemblé une quarantaine de personnes. Les carences graves concernant l'hébergement d'urgence à Rodez y ont été évoquées.

Midi-Libre s'est fait l'écho de cette initiative :

-


Voir des échos des cercles de silence de Rodez



Quand le vent de la liberté souffle sur la Syrie
23 juillet 2011

Dans une tribune libre, Jean-Marie Muller, porte-parile du MAN nous livre sa réflexion et une sur les évènements de Syrie :

-


"Chacune des « révolutions arabes » a sa spécificité. La révolution syrienne qui a commencé le 20 mars 2011 prend chaque jour plus d’ampleur et mobilise toujours davantage de Syriens qui exigent la chute du régime afin d’exercer leur pouvoir de citoyens. Il est difficile de rendre compte des multiples évènements qui ont marqué l’histoire de ces derniers mois tant les informations qui nous parviennent sont fragmentaires. Cependant, grâce aux témoignages recueillis par les organisations des droits de l’homme et par les agences de presse, il est possible de dessiner comme en pointillé les aspects marquants qui font apparaître la spécificité de cette révolution..."

Lire la suite sur le site du MAN



Palestine, la prochaine nation du monde...
22 juillet 2011

Avaaz propose d'interpeller nos gouvernants sur la Palestine à la veille d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU :

-


"Dans quatre jours, le Conseil de Sécurité de l'ONU se réunira, offrant au monde une chance de soutenir une nouvelle proposition qui pourrait mettre fin à des décennies d'échec des pourparlers de paix israélo-palestiniens : la reconnaissance de l'Etat palestinien par l'ONU.

Plus de 120 nations du Moyen-Orient, d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine ont déjà approuvé cette initiative, mais le gouvernement de droite d'Israël et les Etats-Unis y sont férocement opposés. La France et d'autres pays clés de l'UE sont encore indécis, mais une pression publique massive..."

Lire la suite


L’exercice du pouvoir - la tension du compromis
21 juillet 2011

Le dernier numéro de la revue Alternative Non-violente est consacré à l'exercice du pouvoir et sous-titré : "la tension du compromis". Mais il s'agit cette fois de "de prendre la position du décideur qui souhaite rester fidèle à ses convictions non-violentes, ou proches de celles-ci".

-
Edito de François Marchand :

"Oser l'autre côté. Il arrive que la résistance non-violente l’emporte et le militant peut parfois devenir un décideur, avec du pouvoir institutionnel, hiérarchique ou économique : le militant Vert qui est devenu maire ou parlementaire ; le militant socialiste devenu secrétaire général de mairie ; le défenseur d’une cause nommé haut fonctionnaire pour la défendre ; le syndicaliste devenu cadre supérieur ; dans l’autre sens, le cadre supérieur devenu militant d’une cause. Le décideur doit alors agir en fonction des forces contradictoires en face de lui. Il se retrouve parfois face à des revendications opposées mais justes, et face à des résistances légitimes à ses propres convictions.

Lire la suite dans la rubrique "Pour approfondir"



En défense d'Eva Joly : leur 14-Juillet et le nôtre...
18 juillet 2011

-Un pertinent point de vue d'Edwy Plenel du 17 juillet, sur le site de Mediapart, commente la polémique qui s'est déchaînée sur Eva Jolly après son heureuse initiative de transformer et démilitariser la fête du 14 juillet : "En défense d'Eva Joly : leur 14-Juillet et le nôtre..." Il revient sur l'Histoire et le sens de cette fête :

"Les pertinentes déclarations d'Eva Joly sur le 14-Juillet, qu'il faudrait démilitariser afin de le rendre au peuple, ont provoqué un double tollé. Celui de la droite extrême aujourd'hui au pouvoir qui dévoile, une nouvelle fois, sa dérive xénophobe en criant haro sur l'étrangère. Mais aussi celui de la gauche socialiste qui, avant de s'en solidariser face aux attaques, s'est empressée de critiquer la candidate écologiste caricaturée en naïve irresponsable. Retour sur un moment révélateur.

Bientôt, si notre vie publique continue de dévaler la pente à ce rythme, coincée entre une droite égarée qui assume sa xénophobie et une gauche frileuse qui oublie sa propre histoire, il deviendra subversif de chanter Georges Brassens. Par exemple, « La mauvaise réputation » qui donnait son nom au premier album du chanteur en 1952 et dont la deuxième strophe invite à flemmarder le jour du 14-Juillet, par résistance passive aux automatismes guerriers et aux conformismes nationalistes :

Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet..."

Lire la suite sur le site de Mediapart



Le bateau français Dignité Al Karama est dans les eaux internationales...
17 juillet 2011

"La Flottille de la liberté n'est pas morte : le bateau français « Dignité Al Karama » est dans les eaux internationales. Il est parti, laissez le passer !

-


Samedi 16 juillet, le bateau français Dignité al-Karama a fini par l'emporter sur les milles obstacles et tracasseries dont il a été l'objet de la part des autorités grecques. Il a quitté le port de Kastellorizo, en Grèce, et a enfin atteint les eaux internationales. À son bord, en plus des militants français, une délégation qui représente toutes les campagnes internationales menées dans le cadre la Flottille de la liberté II «Restez humains».

Parti à l’origine d'un port en Corse fin juin, et battant pavillon français, le Dignité Al Karama est le seul bateau qui a pu se défaire de l'interdiction de naviguer décrétée par les autorités grecques à la demande du gouvernement israélien. La campagne "Un bateau français pour Gaza" a alors décidé d'en faire le porte-parole de l'ensemble de la flottille, pour dénoncer le siège de Gaza..

Lire la suite


La laïcité à l’épreuve de la diversité
17 juillet 2011

Le dernier numéro de Non Violence Actualité est consacré à la laïcité. Mais comment bien vivre ensemble lorque l'on est différent ?

-


"En France, la loi du 9 décembre 1905 relative à la séparation des églises et de l'État constitue une étape importante dans le processus de laïcisation de la République commencé avec la Révolution de 1789..."

Lire la suite de l'édito



Un projet d'éducation à la non-violence en Corse
11 juillet 2011

Un article de Corse-Matin du 10 juillet présente, sous le titre : "La non-violence permet de prendre la colere au serieux" l'initiative de l'association pour une fondation de Corse de Gérard Baldocchi, de développer sur l'île un programme d'éducation à la non-violence, à destination des jeunes et des adultes. Cette association est présidée par Jean-François Bernardini, créateur du groupe de chants polyphoniques corses I Muvrini :

-
Depuis le début du mois de juillet, l'association pour une fondation de Corse, présidée par Jean-François Bernardini, organise des formations avec des établissements scolaires pour accompagner la jeunesse insulaire sur le chemin de la non-violence. (Photo Corse Matin)


"La violence est un sujet de société qui inquiète, dérange mais surtout dépasse les autorités publiques.

L'association pour une fondation de Corse a choisi de lutter contre ce phénomène qui va crescendo en menant une réflexion sur le thème : « Comment devenir un artisan de la non-violence ? »...

Lire la suite



Les luttes pour la reconnaissance, par Axel Honneth
8 juillet 2011

-
Bien des souffrances et des problèmes sociaux prennent sens dès lors qu’on les aborde sous l’angle de la reconnaissance. C’est ce que montre le philosophe Axel Honneth, dans un article de la revue "Sciences humaines" de mai-juin 2011, soulignant l’importance pour notre existence du regard des autres.


RENCONTRE AVEC AXEL HONNETH

"Figure de la philosophie sociale, Axel Honnerth dirige l’Institut für Sozialforschung de l’université Goethe de à Francfort où il a succédé à Jûrgen Habermas. Héritier d’une pensée sociale et historique, il s’est consacré à la critique des maux du capitalisme contemporain...

Lire la suite


Lire les actualités précédentes


Edité par csv, le 30/10/11 à 20:47

Commenter l'article 61 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >



Rejoignez le MAN Aveyron sur les réseaux sociaux

-

Page Facebook du MAN Aveyron












cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1350 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 26365

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site