Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
11/12/2017 n 13:19
ACCUEILn Article n°72.1 n 03/08/12 n 08:46 n Editeur : csv
Actualités 12/7 - août 2012


Au fil de l'actualité locale mais aussi avec notre regard sur les évènements nationaux et internationaux, ce site vous invite à entrer dans la culture de la non-violence, de la "régulation sans violence des conflits" et à découvrir le MAN, Mouvement pour une Alternative Non-violente et son relais en Aveyron...



Lettre ouverte du MAN à François Hollande et au nouveau gouvernement
2 septembre 2012

Le Mouvement pour une Alternative Non-violente a rédigé une "lettre ouverte". Elle s'adresse au nouveau Président de la République et à son Gouvernement.

Elle a été validée définitivement lors du Conseil Inter-Groupes de Rodez le 24 août 2012.

-


Elle énumère plusieurs propositions concrètes sur lesquelles le Mouvement est prêt à s'engager afin de "combattre la violence sous ses différentes formes".


Lire la lettre sur le site du MAN

Télécharger la lettre en pdf




Jacques Salomé, le courage d'être soi, Rodez lundi 1 octobre 2012
29 août 2012

Une conférence avec Jacques Salomé est organisée par l'IFMAN sud-ouest à la salle des fêtes de Rodez, le lundi 1er octobre 2012.

Le thème choisi en est "le courage d'être soi".

-


Jacques Salomé psychosociologue de formation a été formateur en relations humaines durant 30 ans. Auteur de quelques 65 ouvrages sur la communication en couple, à l'école, dans le monde du travail, il a développé une méthodologie pour l'apprentissage d'une communication sans violence : la méthode ESPERE®

Permettre à chacun de vivre des échanges, des partages et des communications non-violentes, c’est l’enjeu de son travail...

Lire la suite et télécharger le tract




Le MAN appelle à ce que change la politique violente faite aux Roms
27 août 2012

Communiqué de presse du MAN :

"Le Mouvement pour une Alternative Non-Violente a réuni, à Rodez, du 20 au 24 août 2012, le forum qu'il tient tous les deux ans. Cette année, le thème choisi aura été : Dans un monde en crise, oser le changement. C'est au cours de ces journées de réflexion que les participants ont pu prendre connaissance des dispositions relatives aux Roms roumains et bulgares que, dès à présent, le Gouvernement, après la réunion interministérielle du 22 août, a l'intention de mettre en pratique.

-
Photo Libération : rassemblement suite à l'expulsion de Roms à Evry le 27 août 2012


Le MAN est particulièrement sensible à la violence faite aux plus démunis et notamment aux Roms. Il n'oublie pas que ce peuple constitue la minorité culturelle la plus nombreuse en Europe. Il estime donc qu'il n'y a pas d'Europe politique sans les Roms..."

Lire la suite




Rodez, "capitale de la non-violence"
25 août 2012

Le forum du MAN s'est achevé le 24 août, réunissant 150 personnes pours cinq jours denses de réflexion, d'étude, d'échanges, de contacts autour de l'action non violente aujourd'hui, dans notre monde en crise. Nous reviendrons sur ce site sur ces échanges et les nombreuses interventions qui ont enrichi ces journées et les débats.

La presse a bien rendu compte de ce forum national et la Dépêche a titré le 21 août : "Rodez, capitale de la non-violence"...

-

Voir la revue de presse et le lien vers le journal de France 3 Quercy-Rouergue qui présente le forum




Lu dans Midi Libre : "La non-violence réunie en forum national"
19 août 2012

-

Lire dans la revue de presse





Lu dans Centre-Presse : "un forum en prise avec la crise"
18 août 2012

Un article dans Centre-presse de ce samedi présente le forum du MAN de Rodez sur le thème de la crise :

-

Lire dans la revue de presse




Projection publique de Tous au Larzac le 21 août à Rodez
9 août 2012

Le film "Tous au Larzac" de Christian Rouaud sera présenté pour tous publics à Rodez, au cinéma le Royal, le mardi 21 août 2012 à 20h45, dans la cadre du Forum d'été du MAN à Rodez.

-


Ce film est la chronique des 10 ans de la lutte des paysans du Larzac et de leurs nombreux soutiens contre la disparition de leurs fermes pour l'extension d'un camp militaire. Il a été présenté au Festival de Cannes en mai 2011.

Il sera suivi d'un débat avec l'assistance sur le thème : "Quelle efficacité pour l'action non-violente ?" avec la présentation de quelques grandes luttes non-violentes contemporaines et la présence de Jean-Marie Muller, écrivain et philosophe.



La violence et les médias
9 août 2012

Dans un article intitulé "La violence et les médias", le journaliste guatémaltèque Edwin González s'interroge sur le lien entre la violence et les médias, qui la banalise et en fait un objet de consommation.

Il propose de créer des médias alternatifs dans le but de promouvoir la non-violence :


-
La violence devient un objet de consommation aux yeux des medias (Photo : bombardements en Lybie)


"Bon nombre d’actes de violence commis par l’homme sont le résultat d’un phénomène structurel enraciné en lui depuis ses origines. Cela peut prendre différentes formes, y compris l’acte violent de le présenter comme un objet de consommation.

La violence systématique observée au quotidien et qui est diffusée à travers le monde via les différents médias est l’un des moyens par lesquels les agences de communication nous vendent comme un produit de consommation de masse..."

Lire la suite



Programme IFMAN - 2012-2013
8 août 2012

L'IFMAN sud-ouest (Institut de Formation issu du MAN) met en place de nombreux nouveaux stages pour améliorer la qualité de ses relations humaines ouverts sur inscription individuelle. Voici le programme des formations 2012-2013

Il s'ajoute aux divers modules de formation destinés aux entreprise et institutions et donnés par des professionnels spécialement fomés à la régulation des conflits.

-


17 septembre 2012 - 18 septembre 2012 : Accueil, accompagnement, écoute

24 septembre 2012 - 24 septembre 2012 : Animer une réunion

29 septembre 2012 - 30 septembre 2012 : Découvrir la communication relationnelle

08 octobre 2012 - 10 octobre 2012 : Transformer les conflits

Lire la suite



Du 6 au 9 août, jeûne international de Paris pour l'abolition
7 août 2012

Du 6 au 9 août au champ de mars à Paris (mur de la paix, devant l'Ecole Militaire), plus de soixante-dix personnes participent actuellement à un jeûne d'interpellation pour l'abolition des armes nucléaires et le souvenir des victimes des bombardements nucléaires de Hiroshima et Nagasaki.

-


Ce jeûne est organisé par un collectif d'associations : Réseau Sortir du nucléaire, Armes Nucléaires Stop, Maison de Vigilance, avec le soutien de la mairie du IIème arrondissement de paris et la présence de délégations internationales. La Maison de Vigilance a organisé depuis 28 ans de tels jeûnes, initiés par Théodore Monod et Solange Fernex.

Alors que le président François Hollande et le gouvernement ont décidé de remettre à plat l'ensemble de la politique militaire de la France en lançant les travaux d'un nouveau Livre blanc sur la défense, ils refusent toute remise en question de l'armement nucléaire de la France conçu pendant la guerre froide, ni dans son dimensionnement, ni dans son rôle stratégique...

Lire la suite



Jean-Pierre Barou : Le courage de la non-violence
5 août 2012

« La non-violence des forts est la force la plus irrésistible qui soit. »


Jean-Pierre Barou, l'éditeur du fameux "Indignez-vous" de Stéphane Hessel, a publié un petit ouvrage "Le courage de la non-violence", vendu au prix de 3,10 € aux éditions Indigène. (Ne pas confondre avec un autre ouvrage de Jean-Marie Muller également intitulé "Le courage de la non-violence" paru en 2008 aux éditions du Relié).

Ce court essai vise à mettre en avant ce qui distingue la "non-violence des faibles" et la "non-violence des forts", le courage, l'intrépidité, le refus de la lâcheté et à éclairer le cheminement de Gandhi, refusant la servitude et la lâcheté et préconisant une "non-violence" qui influe sur la marche des événements.

-


Présentation du livre par l'éditeur :

"La non-violence n’a jamais été de la résistance passive. Cet essai ressuscite le cheminement de Gandhi, de la « non-violence des faibles » à la « non-violence des forts » qui fut capable d’ébranler l’Empire britannique...

Lire la suite



Erica Chenoweth : l'efficacité de l'action non-violente
3 août 2012

-
Dans cet interview, Eric Stone interroge Erica Chenoweth pour le site Waging Non-violence à propos des très nombreux mouvements de résistance qui se sont récemment développés dans le monde. (paru le 14 juillet 2012)

Erica Chenoweth est enseignante à l'École Josef Korbel d'études internationales à l'Université de Denver et co-auteur avec Maria Stephan du livre « Pourquoi la résistance civile marche ? » (« Why civil resistance works ?») qui analyse les succès et échecs de très nombreux mouvements de résistance dans le monde. Elle y développe notamment l’incidence de l’action non-violente sur l’importance de la participation du peuple aux mouvements et sur le type de régime mis en place par ces révoltes lorsqu’elles aboutissent.


« E.S. : Au cours des dix-huit derniers mois, une vague historique de soulèvements et de révolutions a englouti une grande partie de la planète et fait plus pour légitimer le pouvoir de l’action non-violente que tout ce qui s’est passé depuis la chute de l'Union soviétique. Alors que les Tunisiens débutaient ce bouleversement mondial non-violent, Erica Chenoweth et Maria Stephan mettaient la dernière main à leur récent ouvrage « Pourquoi la résistance civile marche », qui est une lecture incontournable pour quiconque s'intéresse à la dynamique des réussites de ces mouvements et à ses échecs.

Plutôt que de s’appuyer uniquement sur des études de cas particuliers pour faire la preuve du pouvoir de l'action non violente, les auteurs ont systématiquement catalogué les informations concernant de nombreuses campagnes de résistance violente et non violente dans le monde depuis 1900, réunissant un ensemble de données de 323 situations au total - dans le but de parvenir à une meilleure compréhension de l'efficacité comparative entre ces différentes méthodes de lutte. Après cette collecte minutieuse, ils ont découvert - à leur propre surprise - que les campagnes non-violentes étaient presque deux fois plus efficaces que les campagnes armées au cours du siècle passé. Leurs conclusions sont étayées par de nombreuses données et de plus les auteurs ont réussi à fournir une analyse très nuancée des raisons pour lesquelles la lutte non violente s'est avérée beaucoup plus efficace que la violence.

Lire la suite

Lire les actualités précédentes


Edité par csv, le 07/09/12 à 19:55

Commenter l'article 72 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >









cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1337 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 55240

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site