Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
11/12/2017 n 13:19
ACCUEILn Article n°20.1 n 15:52 n 21/01/09 n Editeur : csv
Actualités 2009/3 - jan-février 09

Guerre contre la terre, un texte de Léonardo Boff
3 février 2009

-
Dans le contexte de la crise économique, écologique, climatique, énergétique et alimentaire, il ne suffira pas de changer les règles du système néo-libéral mais aborder la crise dans sa globalité.

Des solutions existent. Elles passent par un désarmement général : mais elles supposent que l'on passe à un autre modèle de l'"être humain, vorace et irresponsable, qui aime mieux la mort que la vie, qui préfère le profit à la coopération et qui choisit le bien-être individuel plutôt que le bien général de toute la communauté de vie".


Lire le texte (paru sous le titre : "ils n'aiment pas la vie")



Onzième cercle de silence à Rodez
1 février 2009

En dépit du froid, plus de 80 personnes ont participé à l'heure de silence organisée à Rodez le 27 janvier par le comité des réfugiés.

Par leur persévérance, ils montrent ainsi leur détermination à susciter dans l'opinion publique une prise de conscience sur la question des réfugiés.

-


En France, ils sont désormais 8000 à se retrouver régulièrement pour former des cercles de silence.

Voir d'autres photos et la présentation des cercles de silence



Résistance civile non-violente et technologies numériques
30 janvier 2009

Patrick Philippe Meier, chercheur et enseignant américain, s'intéresse aux liens entre "dissidence numérique" et "résistance non-violente". Selon lui, ces deux domaines de résistance auraient intérêt à croiser leurs pratiques en vue de renforcer leur efficacité stratégique.

Il a créé un blog en vue de croiser ces deux champs de pratique. Le symbole de cette "e-Révolution" choisi pour illustrer ce blog est un évènement de l'Histoire de France, le "serment du jeu de paume".


-


Lire l'article


Guerre de Gaza : continuer à s'informer
28 janvier 2009

-
Le Wehr Elbe, chargé de munitions destinées à Israël (voir la pétition d'Amnesty ci-dessous)


- Médias en guerre - une analyse d'Acrimed

L'association ACRIMED (ACtion CRItique MEDias) s'est créée pour remplir les fonctions d’un observatoire des médias s’est constituée. Elle réunit des journalistes et salariés des médias, des chercheurs et universitaires, des acteurs du mouvement social et des « usagers » des médias au service d’une critique indépendante, radicale et intransigeante.

Elle a publié, dans sa rubrique "Moyen Orient", 3 analyses qui décryptent le fonctionnement des médias pendant la guerre de Gaza : objectivité des sources, parti-pris des journalistes, origine des images, vocabulaire employé, choix des invités... En savoir plus


- Ojecteurs de conscience israëliens :

Le mouvement « Courage de refuser » a été créé en 2002, lorsqu’une cinquantaine d’officiers et de soldats de Tsahal manifestent leur refus de servir dans les territoires occupés dans un texte intitulé « La lettre du combattant ». Celle-ci a été signée depuis par 628 soldats réservistes. Aujourd’hui, ils expriment leur opposition à la guerre dans ce manifeste : « Nous soldats et officiers de Tsahal, pour lesquels la sécurité et l’avenir nous sont chers, (…) pensons que la vengeance n’est pas sécurité et que cette opération militaire à Gaza perpétue le conflit et n’aide certainement pas à le résoudre. Au regard de ce qui précède, nous déclarons ici que nous ne participerons pas à la campagne de destruction dans Gaza ». Le mouvement dénombre huit soldats qui ont refusé de participer à la guerre de Gaza. L’un d’entre eux a été condamné à 14 jours de prison, les autres attendent leurs procès. publié dans Témoignage Chrétien Voir le site des objecteurs de conscience israëliens


- Un expert de l'ONU parle de "crimes de guerre systématiques"

Le rapporteur spécial de l'ONU pour les territoires palestiniens, Richard Falk, dénonce le "caractère sans aucun doute inhumain" des opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza.
Lire

- Amnesty International : "l'évidence des crimes de guerre"

"Une équipe d’Amnesty International se trouve actuellement à Gaza pour enquêter sur les conséquences du recours disproportionné de l’offensive israélienne...."
Lire

Voir aussi l'infographie : "Des armes au phosphore blanc"



Pétition à Bernard Kouchner : Pour un embargo sur les livraisons d'armes vers Israël et le Hammas


Amnesty International appelle la communauté internationale à imposer immédiatement un embargo sur les armes à Israël, le Hamas et les groupes armés palestiniens jusqu'à ce que des mécanismes efficaces soient mis en place afin de s'assurer que des armes ou des munitions et autres matériels militaires ne soient pas utilisés pour commettre de graves violations du droit international humanitaire.

La pétition rappelle que "la France fait partie des principaux fournisseurs d’armes et d’équipements militaires à Israël".


Signer la pétition





Résistance pédagogique : le mouvement de désobéissance fait tâche d'huile
27 janvier 2009

150 enseignants du primaire(dont 4 aveyronnais) publient aujourd'hui une lettre ouverte de désobéissance collective à leur ministre. Extrait :

"Nous affirmons que le dispositif de l’aide personnalisée est totalement illégitime sur le plan structurel, inefficace sur le plan pédagogique et désastreux pour l’avenir de l’école.

Aujourd’hui, nous n’avons pas d’autre choix que d’obéir à notre conscience de pédagogue, nous n’avons pas d’autre choix que de le combattre en refusant de l’appliquer à la lettre. Notre désobéissance est un devoir, car obéir au décret qui encadre ce dispositif reviendrait à perdre notre âme d’enseignant. Au nom de l’intérêt supérieur de notre mission qui a vocation à accompagner tous les élèves vers la réussite, nous vous disons sereinement, mais fermement : en conscience, nous refusons d’obéir ! En conscience, tant que ce décret ne sera pas abrogé, nous y désobéirons !

Notre désobéissance est également motivée par le refus des « réformes » que vous avez engagées, sans nous consulter, sans tenir compte de notre expérience : projet des EPEP, nouveaux programmes, évaluations nationales, stages de remise à niveaux, Agence nationale du remplacement, jardins d’éveils, accompagnement éducatif, masterisation des nouveaux enseignants .… Toutes ces mesures, qui accompagnent les milliers de suppressions de postes, participent au démantèlement du service public d’éducation. Nous refusons de collaborer à ce démantèlement.

Hier, nous avons ressenti beaucoup de mépris ; aujourd’hui, nous nous sentons profondément blessés de n’être toujours pas entendus. Nous aurions pu céder, comme d’autres collègues que nous ne blâmons pas, au découragement et au fatalisme. Mais, monsieur le ministre, vous avez touché à ce qu’il y a de plus sacré, vous avez touché à la conscience. C’est notre conscience professionnelle qui est atteinte par vos réformes. C’est pourquoi nous sommes en droit d’appeler à l’insurrection des consciences, à l’insurrection de toutes les consciences citoyennes pour vous rappeler que nous ne laisserons pas déconstruire le système public d’éducation sans réagir.

Notre désobéissance n’est pas seulement une démarche de contestation. Dans le même temps que nous refusons ce dispositif, nous montrons, par notre action quotidienne, que d’autres choix pédagogiques sont possibles. Nous ne voulons pas nous enfermer dans un refus parce que notre souci c’est d’abord la réussite des élèves. C’est pourquoi, malgré des conditions de travail difficiles que votre politique n’a pas prévu d’améliorer, nous mettons en œuvre des dispositifs d’aide, de remédiation et de soutien aux élèves en difficulté dans le cadre de l’ensemble du groupe-classe, avec la participation de tous les élèves."

Voir le site de Résistance pédagogique




Education : Max et Lili - des livres pour aider les enfants à résoudre leurs problèmes
26 janvier 2009

-
Dominique de Saint Mars a imaginé ces livres pour aider les enfants à résoudre leurs petits et gros problèmes. Les parents aussi les ont adoptés.


«Une collection de problèmes, cela ne marchera jamais !» Seize ans ont passé mais Dominique de Saint Mars sourit toujours en rappelant les prédictions qui ont accueilli sa proposition d'écrire des livres évoquant les grosses et petites difficultés de l'enfance. Pour cause, dix millions d'exemplaires de la série «Max et Lili» ont été vendus depuis 1992.

La collection de problèmes est devenue une collection à succès que plébiscitent les enfants. C'est ainsi que le livre dit «psychologique» a fait son apparition au royaume de la jeunesse. Depuis, Max et Lili ont fait des petits, copiés par nombre d'éditeurs.

Pour Dominique de Saint Mars, "Lorsque j'ai imaginé cette collection, je voulais proposer des livres qui seraient tout sauf angoissants, des livres qui pouvaient permettre aux parents de parler avec leurs enfants et aux enfants de voir que d'autres qu'eux pouvaient avoir les mêmes problèmes, les mêmes difficultés. Ils pouvaient aussi apprendre des choses."



Lire la suite




Résistance pédagogique : Alain Réfalo sanctionné !
24 janvier 2009

Alain Réfalo a été sanctionné dans son action de désobéissance civile de "Résistance pédagogique de l'école" :

-
"Alain Refalo, premier enseignant de France à avoir informé, dès le 6 novembre, par lettre ouverte à son inspecteur de circonscription, qu'il entrait en désobéissance pédagogique pour résister à la mise en œuvre des réformes du ministre de l'Education Nationale, a été informé par l'inspection académique de la Haute-Garonne qu'il était sanctionné d'un retrait de salaire de deux journées par semaine à compter du 5 janvier pour n'avoir pas mis en place réglementairement le dispositif de l'aide personnalisée deux heures par semaine..." Lire la suite du communiqué

Au 21 janvier 2009, 1703 enseignants avaient signé une lettre de désobéissance dont 8 aveyronnais.

Le site de "Résistance pédagogique" a reçu plus de 150 000 visites depuis sa création en automne.


Palestine : projection du film : "Les citronniers" à rodez le 27 janvier
22 janvier 2009

-

Le comité Palestine Rodez organise la projection, suivie d'un débat, du film : "les citroniers" sur la situation dans les territoires occupés en Cisjordanie au cinéma le Royal, le mardi 27 janvier à 20h15 :



"Salma vit dans un petit village palestinien de Cisjordanie situé sur la Ligne verte qui sépare Israël des territoires occupés. Sa plantation de citronniers est considérée comme une menace pour la sécurité de son nouveau voisin, le ministre israélien de la Défense. Il ordonne à Salma de raser les arbres sous prétexte que des terroristes pourraient s’y cacher. Salma est bien décidée à sauver coûte que coûte ses magnifiques citronniers..."


Lire la suite sur le site de Palestine Rodez



Points de vue critiques israëliens et éclairages sur le guerre de Gaza
22 janvier 2009

- Un appel de l'intérieur signé par 540 citoyens israëliens :

"Nous appelons le monde entier à arrêter la violence israélienne et à ne pas permettre la poursuite de l'occupation brutale. Nous appelons le monde à CONDAMNER et à ne pas devenir complice des crimes d'Israël." Lire


- "Le patron est devenu fou" par Uri Avnery

"La puissance de feu fut aussi utilisée pour semer la terreur – tout bombarder, depuis un hôpital jusqu’à un énorme dépôt de nourriture de l’ONU, depuis un point d’observation de la presse jusqu’aux mosquées. Le prétexte classique était "On nous tire dessus de cet endroit..." Lire


- Comprendre qui est le hamas, par William Sieghart, "spécialiste de la résolution des conflits"

"La semaine dernière, j’étais dans la bande de Gaza. Durant mon séjour, j’ai rencontré un groupe d’une vingtaine d’officiers de police qui suivaient un cours sur la gestion des conflits...

Moins d’une semaine plus tard, tous ces hommes étaient morts, tués par une roquette israélienne lors d’une cérémonie de remise des diplômes... Lire

Lire les actualités précédentes
Edité par csv, le 06/07/09 à 14:23

Commenter l'article 20 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >









cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1337 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 55236

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site