Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
17/10/2017 n 22:29
ACCUEILn Article n°18.1 n 14:37 n 31/12/08 n Editeur : csv
Actualités 2009/1 - janv 09

Des habitants de Gaza et de Sderot appellent à une nouvelle trêve
12 janvier 2009

-
Quelque 1 800 Israéliens et Palestiniens, dont 500 habitants de Sderot, ont signé une pétition appelant à la fin de l’opération militaire israélienne à Gaza et à la reprise du dialogue entre Israël et le Hamas.

Malgré les tirs continus de roquettes sur leur ville depuis Gaza, tirs qui durent depuis des années, quelque 500 habitants de Sderot ont récemment signé une pétition appelant à l’arrêt des opérations de l’armée israélienne dans la bande de Gaza et à une nouvelle trêve avec le Hamas...

Lire la suite

Concernant l'actualité à gaza, lire aussi les témoignages et informations collectés par Michel Collon, journaliste belge indépendant et que les grands médias reprennent peu.



En direct de Gaza
10 janvier 2009

Sameh A. Habeeb, Photojournaliste et militant de la paix envoi chaque jour des nouvelles de Gaza sur le site freegaza :


"L'étape 3 de l'opération militaire israélienne commence à Gaza. Elle vise à envahir les zones les plus densément peuplées.

Un des bâtiments des journalistes a été touché par les drones. Les journalistes évacuent leurs bureaux maintenant !

Dans la Bande de Gaza: pas d'eau, pas des haricots, de fruits, de poulet, de riz, de pain, de marchés, des magasins, de médicaments, de N° médicaux, de machines, pas assez de médecins, Pas assez d'ambulances, pas de carburant, Pas de gaz , pas de haricots, pas de chandelles, Pas de pouvoir, de téléphone, d'Internet, pas de tout ce qui es tnécessaire à la vie quotidienne les maisons.

Jetez un coup d'œil sur mon histoire à propos de Gaza, les enfants !"


Gaza, 9 janvier 2008 - 20h14


Israël/Palestine : la paix ne se construit pas avec la guerre
10 janvier 2009

Nous mettons en ligne un communiqué du mouvement de la paix du 6 janvier :

-


"Après des mois de blocus, et des bombardements depuis le 27 décembre, la bande de Gaza est maintenant de nouveau victime d’une invasion terrestre de l’armée israélienne. Cet acharnement de la 5ème puissance militaire du monde sur 1 million et demi de palestiniens vivants sur une petite bande de terre n’est pas justifiable. Le Mouvement de la Paix condamne l’offensive terrestre israélienne. Une nouvelle étape est franchie avec des centaines de victimes palestiniennes et une situation humanitaire très grave.

Il n’existe pas de bombardements ciblés. Le choix du tout militaire, privilégié une fois encore par l’Etat d’Israël, ne peut être une solution durable pour assurer la sécurité des israéliens, inquiets face à la vulnérabilité des villes proches de la bande de Gaza cibles des inacceptables tirs de roquettes.

Oui le terrorisme est un fléau dont la civilisation humaine doit se débarrasser. Mais à qui fera-t-on croire qu’il peut être combattu par une intervention militaire ? A qui fera-t-on croire que la centaine d’enfants décédés sous les bombes depuis deux jours sont des terroristes ? En refusant de dialoguer avec le Hamas, en maintenant un blocus criminel, en permettant à Israël de bafouer toutes les règles internationales, de nombreux pays portent la responsabilité du renforcement de l’emprise des fondamentalistes religieux sur la population de Gaza qui se retrouvent les otages de tous les extrémismes.
Le Mouvement de la Paix réaffirme qu’il n’y a pas de solution militaire, ni au Proche-Orient, ni ailleurs..."

Lire l'intégralité du communiqué

Lire aussi le communiqué du 27 décembre : "Israël-Palestine, l’impasse criminelle de la solution militaire"


Gaza : rassemblement samedi à 10 heures à Rodez
9 janvier 2009

MANIFESTATION SAMEDI 10 JANVIER
14 H PLACE D’ARMES Rodez

GAZA : ARRÊTONS LE MASSACRE DU PEUPLE PALESTINIEN!

EXIGEONS :
- L'arrêt du massacre - La levée immédiate et totale du blocus - la suspension de tout accord d'association entre l'UE et Israël - des sanctions immédiates contre Israël - la protection du peuple palestinien
Cette mobilisation est une mobilisation pour que le Droit et la Justice gardent un sens, une résistance déterminée contre les crimes de guerre israéliens.

-
photo : rassemblement du 3 janvier à Rodez


Cette manifestation est organisée par le Comité Palestine Rodez et Millau, association le Philistin, La Ligue des Droits de l’Homme, Artisans du Monde, CCFD Terre Solidaire, ACAT, ATTAC 12, la Confédération Paysanne et Le Nouveau Parti Anticapitaliste, le Parti Communiste, le Parti Socialiste, les Verts, le Parti de Gauche.

Voir sur le site du comité palestine Rodez

Autre rassemblement à Millau – 11heures – Place du Mandarous


Stéphane Hessel : "un véritable crime contre l'humanité à Gaza"
9 janvier 2009

Gaza : 13 jours de bombardements, 780 tués dont 1/3 d'enfants, de très nombreux blessés, plus de nourriture, de médicaments, d'électricité, d'eau... pour les 1 500 000 habitants groupés sur un territoire minuscule de "deux fois le grans Rodez".
L'ONU appelle à un cessez-le-feu immédiat et ne peut plus assurer ses opérations humanitaires, "en raison de l'augmentation des actes hostiles contre ses installations et son personnel".

L’Ambassadeur de France Stéphane Hessel, ancien résistant et déporté, comdamne vivement le comportement d’Israël à Gaza et appelle au retour à la table de négociation pour mettre en place la seule solution à ses yeux, celle des deux Etats « rendue de plus en plus difficile, au fur et à mesure que s’accumulent de part et d’autre, soit le mépris et l’humiliation, soit la haine. »

Stéphane Hessel est un diplomate, ambassadeur, ancien résistant et déporté français, qui a notamment participé à la rédaction de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1948. il est membre de la coordination française de la décennie de la paix :

"En réalité, le mot qui s’applique - qui devrait s’appliquer - est celui de crime de guerre et même de crime contre l’humanité. Mais il faut prononcer ce mot avec précaution, surtout lorsqu’on est à Genève, le lieu où siège un haut commissaire pour les Droits de l’Homme, qui peut avoir là-dessus une opinion importante.

Pour ma part, ayant été à Gaza, ayant vu les camps de réfugiés avec des milliers d’enfants, la façon dont ils sont bombardés m’apparaît comme un véritable crime contre l’humanité.

Ce terme, vous osez le prononcer ? C’est la disproportion qui vous choque, entre les roquettes palestiniennes et une offensive terrestre massive ?

C’est l’ensemble du comportement. C’est naturellement la disproportion, vous avez raison de le souligner... Une terre densément peuplée, la plus dense du monde probablement, sur laquelle on frappe avec des instruments militaires qui ne peuvent pas faire la différence entre les militaires et les civils. D’ailleurs il n’y a pas de militaires, il n’y a que des civils à Gaza - des militants peut-être, mais sûrement pas une armée.

Donc c’est une armée, l’une des plus puissantes du monde, qui s’attaque à une population qui n’a vraiment pas de défense. ça, c’est typiquement un crime de guerre..."

Lire la suite sur le site de l'afps


Les lépreux du XXIème siècle : les prisonniers de
Guantanamo

8 janvier 2009

"Les ex-prisonniers de Guantanamo sont considérés comme “les lépreux du XXIème Siècle”. Personne ne veut les recevoir car tout le monde a peur de la contagion et des pressions du gouvernement des Etats-Unis. La prison de Guantanamo à Cuba et celle d’Abou Grïb en Irak représentent l’expression la plus accomplie et la plus douloureuse de la dégradation humaine....

Nous voyons clairement les difficultés que devra affronter Obama avec le complexe militaro-industriel qui fera tout son possible et même l’impossible pour s’opposer à sa politique et pour soumettre à ses intérêts le nouveau gouvernement."


-

Ce texte est d'Adolfo Perez Esquivel , prix Nobel de la paix. Adolfo Perez Esquivel a largement contribué au développement du mouvement non violent en Amérique du sud. En août 1976, il a été détenu à Buenos Aires, emprisonné et torturé sans aucun procès pendant 14 mois. En 1997, il a lancé “l’Appel des Prix Nobel de la Paix pour les Enfants du Monde” adressé aux Nations unies qui ont déclaré l’année 2000 “Année Internationale de la culture de la paix” et qui ont déclaré la première décennie du nouveau millénaire “Décennie internationale pour la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde” :

Lire le texte


Attention ECRANS ! Apprendre à voir autrement
6 janvier 2009

-
Le numéro 302 de la revue Non-Violence Actualiés est paru sur le thème : "Attention ECRANS ! Apprendre à voir autrement" :

"Télévision, ordinateurs, consoles de jeux, téléphones portable, GPS, appareils photos numériques, webcams font aujourd'hui partie de notre quotidien. Selon une enquête de la TNS Sofres (1), chaque foyer disposerait en moyenne d'une dizaine d'écrans.

Partie intégrante des équipements domestiques de base, l'écran est devenu en une quinzaine d'années un intermédiaire quasi obligé de notre rapport au monde et aux autres. Déjà, on peut lire son journal ou un roman sur un écran tactile.

En France, la moitié des 6-11 ans passe une grande partie de leur temps de loisirs avec ce « doudou numérique » (2) qu'est l'écran du portable ou de la console de jeu. La dépendance aux mondes virtuels touche tout le monde, ados comme adultes..."

Lire la suite de l'édito

Lire le sommaire et le début de l'entretien avec Serge Tisseron


La violence passive est plus insidieuse que la violence physique
4 janvier 2009

Arun Gandhi, petit fils du Mahatma Gandhi, raconte dans un texte comment alors qu'il était âgé de 13 ans, son grand-père lui avait fait découvrir la différence entre violence "physique" et "passive" (ou psychologique) et comment la seconde alimentait la première.

-
"Auprès de Grand-Père, j'ai appris à comprendre la non-violence dans tous ses aspects, à reconnaître que nous sommes tous habités par la violence et qu'il est nécessaire de changer la manière dont nous nous comportons. Souvent nous ne reconnaissons pas notre propre violence parce que nous la méconnaissons.

Nous présumons que nous ne sommes pas violents parce que notre vision de la violence est faite de combats, de meurtres, de coups et de guerres, c'est à dire le genre de choses que les personnes ordinaires ne vivent pas..."

Lire la suite


Gaza : rassemblement à Rodez ce matin
3 janvier 2009

L’association Palestine 12 Rodez:

- Appelle à une large mobilisation de toutes les forces et des personnes éprises de paix pour l’arrêt du massacre des populations civiles à Gaza, et contre les agressions israéliennes.

- Appelle à traduire les responsables israéliens coupables de crime de guerre devant le Tribunal Pénal international à l’instar d’autres coupables jugés par ce tribunal international

MANIFESTATION SAMEDI 3 JANVIER 2009
RODEZ à 11 HEURES
DEVANT LA PREFECTURE


Lire le communiqué complet

Lire aussi Gaza : la violence n'est pas une fatalité
Une tribune de Patrick Baudouin, président d’honneur de la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), et Michel Tubiana, président d’honneur de la Ligue des droits de l’homme (LDH), publiée dans Le Monde du 31 décembre 2008


Gaza : voix israëliennes contre la guerre
2 janvier 2009

-


Les medias nous en parlent peu. Pourtant des voies courageuse en Israël s'opposent à la guerre à Gaza. ils sont issus de courants divers de la société israëlienne :

- Tel Aviv : 2000 manifestants contre la guerre,

- Appel de Femmes israëliennes contre la guerre

- Portraits d'objecteurs de conscience israeliens

- Tsivia Grinfeld, membre du parti de gauche Meretz et juive orthodoxe s'exprime contre la guerre

- Un israelien dans Gaza : Jeff Halper

Lire l'article

Voir aussi les actualités de décembre


Meilleurs voeux 2009 !
1 janvier 2009

-



Meilleurs Voeux !

Puisse l'action du MAN en 2009 donner envie à un maximum de personnes de se mettre en recherche d'alternatives à la violence dans leur vie relationelle, dans la vie sociale et dans le règlement des conflits internationaux !



Ces images sont celles du neuvième cercle de silence organisé à Rodez mardi dernier par le comité des réfugiés. Ces cercles sont destinés à alerter et mobiliser l'opinion sur le sort des réfugiés, à creer un mouvement de solidarité avec les personnes retenues et à exprimer au delà des mots le refus catégorique de la politique menée actuellement en notre nom par l'État français.

Ces images pourraient aussi être un appel à la vigilance et à la mobilisation de tous les citoyens pour l'année qui vient !



-

-

Lire l'article dans la dépêche du Midi

Voir les actualités précédentes
Edit

Commenter l'article 18 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Violence à la télévision
Quelle éducation aux images ?

-

par Marcel Frydman
Sébazac - la doline
13 octobre - 20h30
PAF











cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1321 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 652

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site