Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
18/08/2017 n 22:08
ACCUEILn Article n°16.1 n 11:37 n 22/11/08 n Editeur : csv
Actualités 2008/16 nov-dec 08

Interdiction des bombes à sous munition
6 décembre 2008

-
Le Traité d'interdiction des bombes à sous-munitions (BASM) a été signé le 3 décembre à Oslo.

Handicap International salue le Traité d'interdiction des bombes à sous-munitions comme une victoire historique.

115 pays étaient présents à l'événement et Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères, a apporté la signature de la France.

Pour Handicap International, mobilisée depuis cinq ans pour l'interdiction des BASM, ce traité qui entrera en vigueur 6 mois après la 30e ratification, représente une avancée sans précédents du droit international humanitaire : désormais, plus aucun pays ne pourra utiliser des BASM en toute impunité et les droits des victimes seront enfin reconnus.


Voir le communiqué de Handicap International sur www.sousmunitions.fr


Conférence de François Brune sur la publicité : le compte rendu est en ligne
4 décembre 2008

-
Pour François Brune, ce qu’on appelle la publicité est en fait un système idéologique, pervers, déshumanisant qui broie l’Homme à coups de petites doses répétitives de spots publicitaires.

Ce système nous met dans la tête un « mode d’emploi de l’existence » basé sur la consommation dont il est finalement difficile de s’extraire.
...

Et au terme de cette conférence, la question se posait encore de savoir comment résister à cet implacable et effrayant rouleau compresseur...

Vous trouverez en ligne le compte rendu de l'intervention de François Brune à Sébazac le 21 novembre dernier.

Rappel : début des ateliers : "décoder la publicité", le 6 décembre à Rodez (voir en bas de page)


Le site du MAN Montpellier fait peau neuve
4 décembre 2008

-

Le site du MAN Héraut vient d'être renouvelé.
vous pouvez le consulter à l'adresse suivante :


manmontpellier.olympe-network.com/


Essais nucléaires : des avancées dans l'indemnisation des victimes
2 décembre 2008

La fin de décennies de déni de l'Etat français :
-
Le Ministre de la Défense de la France, Hervé Morin, a annoncé qu’il présenterait en 2009 un projet de loi visant à indemniser les victimes des essais nucléaires effectués par le pays dans le désert du Sahara ou dans le Pacifique sud.

"Souvent, ils ne portaient guère plus qu'un short et un T-shirt de l’armée pour se protéger des explosions atomiques et se trouvaient très près des champignons nucléaires ou des équipements contaminés lorsque des essais nucléaires étaient réalisés.

Les soldats et les civils qui ont travaillé ou habitaient près des sites où étaient effectués des essais nucléaires dans le désert du Sahara ou dans le Pacifique sud se sont longtemps battus pour obtenir des compensations pour les cancers et les effets à long terme qu’ils imputent à ces essais et au fait que l’Etat n’a pas su les protéger.

Mais pendant des années, la France a résisté, en triomphant des militants dans les tribunaux et en construisant un mur du silence autour des dangers liés aux explosions nucléaires..."

Lire la suite


Comprendre et accompagner les ados
30 novembre 2008


-La collection PRATIQUES DE NON-VIOLENCE éditée par Non-violence Actualité publie un nouveau volume : "Les ados : les comprendre et les accompagner" :

"L'adolescence angoisse les adultes, qu'ils soient parents, enseignants ou éducateurs. C'est la période de la vie durant laquelle un grand nombre de transformations affectent le corps, la pensée, les relations et l'humeur des jeunes. Leurs comportements peuvent devenir difficiles à saisir, à gérer et parfois même à tolérer. Si leurs réactions et leurs codes nous surprennent, il arrive que leurs appels au secours nous échappent.

Communiquer avec l'adolescent suppose d'abord de le respecter, de l'écouter, pour contribuer au développement de son estime de soi en identifiant ses forces et ses richesses. C'est aussi accepter de savoir lui dire " non " si nécessaire et de l'accompagner dans ses expériences et ses engagements.

Exercer son rôle d'adulte auprès des adolescents demande donc des aptitudes qu'il convient soi-même d'acquérir ou d'expliciter. L'aide à la parentalité, la particiption à des groupes de paroles, à des stages de formations peuvent y aider.

Voir sur le site de NVA

Se former à la parentalité : voir la rubrique "se former avec l'IFMAN sud-ouest"


Huitième cercle de silence à Rodez, premier à Millau
28 novembre 2008

Le 25 novembre, le huitième cercle a rassemblé à Rodez devant la préfecture plus de 70 personnes, bravant un froid glacial et montrant par là même leur détermination à activer la prise de conscience collective de l'inhumanité de la politique du chiffre en matière d'expulsion.

-


Le collectif se réjouit de la création d'un nouveau cercle de silence à Millau qui s'est rassemblé également le 25 novembre, place du mandarous. (voir article midi libre)

Il appelle à la vigilance en cette fin d'année civile, les chiffres d'expulsion programmés n'ayant pas été atteints.

Voir aussi l'article de la dépêche : "Elles-ont-tout-quitté-pour-fuir-la-guerre" sur des femmes réfugiées tchéchènes en région ruthénoise :

"Chacune d'elle a perdu un membre de sa famille, un frère, un mari, un cousin dans un guerre sans fin menée pour contrôler les tuyaux du gaz et du pétrole de la mer Caspienne. Goulnara, Aïcha, Khadishit, certaines ont obtenu le statut de réfugié, disent leur désir de rester en France. Elles apprennent la langue, élèvent leurs enfants et disent «merci la France...».

Voir la présentation des cercles de silence

le prochain cercle de silence aura lieu le mardi 30 décembre de 18 h à 19 h devant la préfecture de Rodez.

L'AG pleinière trimestrielle du comité aura lieu le 18 décembre à 20h30, salle du parking Foch à Rodez


Face aux violences en milieu scolaire,
les réponses de l’éducation non-violente

26 novembre 2008

-
Le 6e FORUM "La non-violence à l'école" aura lieu à Paris dles 12 et 13 décembre 2008. Il est organisé par la coordination nationale de la décennie pour la paix :

"La violence touche aujourd’hui de nombreux établissements scolaires, qu’il s’agisse d’actes de violence entre enfants ou entre enseignants et élèves. La sanction de ces actes, bien que nécessaire, est loin d’être suffisante.

Elle doit s’accompagner de la mise en oeuvre d’une formation des élèves et des enseignants à la non-violence et à la paix, permettant de concrétiser l’apprentissage des compétences sociales et civiques, notamment définies dans le Socle commun de connaissances et de compétences par le Ministère de l’éducation nationale.

La mise en place d’un tel apprentissage, présenté dans le Programme pour l’éducation à la non-violence et à la paix de la Coordination, permettrait d’apporter de nouvelles réponses face à ces situations de violence en milieu scolaire.

Ce Forum 2008 a pour objectif de mettre en commun des expériences concrètes en matière de prévention des violences et de gestion des conflits en milieu scolaire, et de faire partager des réflexions sur les réponses que peut apporter l’éducation non-violente à ces violences."

Voir le programme et la liste des intervenants

Photo : DNA

______________________________________________


Voir aussi le communiqué du MAN national : "Résistance pédagogique pour l’avenir de l’école" en soutien à Alain Refalo (cf notre actualité du 16 novembre) :

-

"Le MAN apporte son soutien à cette action de résistance active et de désobéissance civile qui dénonce les réformes et les projets de l’Education Nationale remettant en cause les fondements et l’éthique même de l’enseignement.

Cette démarche de résistance non-violente lance une vraie dynamique de désobéissance pédagogique..." (suite)


Rapport sévère sur les prisons françaises du commissaire Thomas Hammarberg
24 novembre 2008

Le commissaire aux droits de l'homme au Conseil de l'Europe, Thomas Hammarberg, vient de rendre un rapport sévère sur les prisons françaises dans lesquelles il évoque la surpopulation carcérale, les suicides en prison (en moyenne deux par semaine), la rétention de sûreté et les centres de rétention.

Dans un interview au Monde, il parle notamment des centre de rétention et de la politique française en réponse à l'immigration :

"Vous demandez au gouvernement à mettre fin à sa politique du chiffre en matière d'immigration. Pourquoi ?

Il faut prendre en compte les cas individuels, pas les chiffres. L'approche des quotas est une méthode dure, qui peut conduire à des dérapages. A la fin de l'année, pour atteindre les quotas, on assiste à des arrestations qui ne respectent pas les procédures, comme les interpellations près des écoles ou dans les préfectures. Il faut revenir à des politiques plus humaines et à un traitement décent des personnes.

De son côté le Contrôleur général des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue, nommé en juin, stigmatise à propose du centre de rétention administrative de Choisy-le-Roi,un lieu "attentatoire à la dignité humaine" avec notamment une absence de "respect de l'intimité" des femmes retenues.


Rappel : le prochain cercle de silence aura lieu demain mardi 25 novembre à 18h devant la préfecture de Rodez

-

"Les cercles de silence regroupent des citoyens de tous les courants de pensée et sont ouverts à tous.

Devant l'enfermement systématique des sans-papiers dans des centres de rétention administrative, ils s'élèvent contre les atteintes à l'humanité de sans-papiers et à celles des exécutants d'ordres incompatibles avec leur propre dignité.

Devant la gravité de la situation, ils désirent aller au delà des mots et des cris, ils expriment la force de elur réprobation et leur interrogation par le moyen de la non-violence et du silence. par le silence, ils font appel à leur propre conscience et font appek à la conscience de leurs concitoyens" (
source)

Voir la présentation de l'action sur ce site



François Brune en Aveyron : "la publicité vise au formatage des citoyens"
22 novembre 2008

François Brune a dressé hier soir à Sébazac, devant une cinquantaine de participants, une description sans complaisance du monde de la publicité dans lequel nous baignons.

-


Cette publicité "infantilise les adultes tandis qu'elle fait des enfants des pseudo-adultes". Comme beaucoup de violences, elle crée une "oppression permanente qui, à l'usure, vise à la normalisation de l'enfant : elle vise à transformer celui dont toutes les libertés sont ouvertes, en un sujet consommateur".

Comment et par quels moyens ? C'est ce que l'intervenant a essayé de déchiffrer pour nous en nous aidant à déchiffrer "ce discours idéologique, qui nous donne une vision du monde et la façon de s'y comporter, en vue d'un formatage des citoyens".

Un compte rendu de la conférence sera prochainement publié sur ce site.

-



Pour aller plus loin : une pétition, des ateliers pour décoder la publicité


le MAN vous propose de participer à la campagne nationale "Pas de publicité à la télé pout les moins de 12 ans" et de signer en ligne la pétition.

Nous ouvrons également à tous un atelier pour apprendre à décoder ensemble la publicité :


atelier : décoder la publicité


L'objectif est d'apprendre à décoder et comprendre le langage de la publicité omniprésente au quotidien.

Le groupe sera animé par une personne formée au décryptage des stratégies de communication.

Nous travaillerons de manière conviviale à partir de la projection de spots publicitaires, échanges et apports à partir des questions :

- Qu'est-ce que je vois ?
- Quel message je perçois ?
- Comment fonctionnent les images ?
- y a t'il de la violence ?
- Comment je réagis ?


Trois séances de 2 heures à Rodez, samedi 6 décembre, samedi 18 janvier, troisième date à fixer ensemble;
participation libre aux frais

Inscription au 05 65 68 32 84 ou par mail



Voir les actualités précédentes


Edité par csv, le 08/12/08 à 07:24

Commenter l'article 16 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >

Désarmement nucléaire :
conférence avec
Hervé de Truchis


-

Voir le compte-rendu











cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1307 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 1453

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site