Conflits Sans Violence

Refuser la violence, dénouer le conflit

Mouvement pour une Alternative Non-violente - RODEZ
17/10/2017 n 22:24
ACCUEILn Article n°31.1 n 19/07/09 n 21:43 n Editeur : csv
Actualités 2009/13 juillet-août 09
Jeûne pour l'abolition des armes nucléaires au Champ de Mars à paris
8 août 2009

"Le jeûne pour l'abolition des armes nucléaires a commencé ce lundi 3 août. Quatre jeûneurs sont arrivés sur le Champ de Mars à Paris, au Mur pour la Paix, place Joffre. Ils sont là pour toute la semaine. Jeudi 6 août, jour anniversaire du bombardement d'Hiroshima, une vingtaine d'autres jeûneurs se sont joints à eux jusqu'au dimanche 9 août, jour de la rupture du jeûne qui aura lieu dans la mairie du 2ème arrondissement de Paris à 15h00.

L'Horloge de l'apocalypse de Chicago est toujours à minuit moins 3. Nous n'avons pas été aussi proche de l'apocalypse nucléaire depuis les pires années de le guerre froide" déclare Pierre Rosenzweig, un membre de la Maison de Vigilance de Taverny qui va jeûner toute la semaine.

Nous demandons que tous les pays soutiennent le projet de Convention d'élimination des armes nucléaires voté par l'Assemblée générale de l'ONU et décident d'une élimination totale en 2020, comme cela a été voté par le Parlement européen le 24 avril 2009..."

Voir sur le site de la Maison de vigilance

Appel à la mobilisation face à la répression accrue à Bili'n
8 août 2009

BILI'N : Face à la répression accrue (nombreuses incursions nocturnes et arrestations injustifiables de l'armée israëlienne), 38 associations, partis, syndicats etc. demandent à rencontrer le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, dont ils attendent "déclarations et des actes condamnant la répression contre Bil’in" :

"En effet, ces dernières semaines et presque chaque nuit, des soldats envahissent le village et les maisons, terrorisent la population, y compris les enfants, et procèdent à des arrestations (plus de 17 personnes en un mois dont plusieurs jeunes mineurs) En avril, un habitant du village a été assassiné par un tir de grenade lacrymogène en pleine poitrine. A Nil’in, un village proche de Bil’in, il y a eu plusieurs morts dont un enfant.

Des villages comme Bil’in et Ni’lin mènent depuis plusieurs années des actions de résistance populaire non-violente. Cette résistance est soutenue par des militants anticolonialistes de la paix israéliens et internationaux et commence à faire école. Il semble que cela fasse peur au gouvernement israélien qui cherche à la briser en harcelant et en tentant de terroriser la population. Pourtant cette non violence affichée et revendiquée dans une région marquée par la guerre, est une méthode particulièrement légitime qui recrée un espoir pour la paix et la création d’un Etat de Palestine.

Si Bil’in est particulièrement visé, c’est que ce village avec son Comité populaire, mène depuis plus de 4 ans avec persévérance ces actions non-violentes. Elles s’étendent maintenant dans de nombreux villages de Cisjordanie, mais aussi à Jérusalem, contre les expulsions, contre les confiscations de terre, contre les colonies et la poursuite de la construction du mur, qui constituent autant d’éléments d’une politique illégale et destinée à exclure toute perspective de paix. Un comité de coordination vient d’être créé, notamment avec les villages de la vallée du Jourdain..."

Lire sur le site de Bil'in

Notez déjà : Serge Tisseron à Rodez le 30 novembre
31 juillet 2009


- -






















Serge Tisseron, psychanaliste donnera une conférence le 30 novembre à Rodez sur le thème : "Faut-il avoir peur des jeux vidéo ?".

Cette conférence sera organisée par le MAN Aveyron et l'IFMAN sud-ouest. Elle est organisée dans le prolongement de la réflexion de nos associations sur l'utilisation des nouvelles technologies dans les familles qui mal gérées peuvent être sources de ruptures ou de conflits à réguler.

En complément de cette intervention, Serge Tisseron interviendra dans la journée du lundi 30 novembre en formation auprès de professionnels sur le thème : « La culture adolescente à l'heure des nouvelles technologies » (Cette journée est organisée par l'IFMAN sud-ouest)

"Les jeux vidéo sont aujourd'hui partout, les espaces qu'ils donnent à voir sont de plus en plus beaux, les histoires qu'ils racontent sans cesse plus captivantes, et leurs adeptes, seuls ou en réseau, y éprouvent des émotions toujours plus exceptionnelles. À tel point que pour beaucoup d'enfants, ces jeux ne sont plus des mondes, ils deviennent le monde.

Du coup, certains parents finissent par les voir comme un monstre tapi derrière l'écran familial, prêt à dévorer leur progéniture ! On parle même d'addiction sans voir que ces jeux sont aussi très riches pour les enfants. Serge Tisseron aide ici les parents à y voir plus clair.

La culture de nos enfants passe désormais par les jeux vidéo. Leur passion pour ces nouveaux espaces n'est pas un problème médical, mais éducatif et pédagogique. C'est pourquoi il est essentiel que les parents s'y intéressent."

Des grains de sable dans la machine à expulser

30 juillet 2009

-
"En 2009, le ministre de l'Immigration Éric Besson devra expulser du territoire français 28 000 étrangers. Cette politique de retours forcés ne peut se faire sans la coopération de tous les corps de l'Etat. La délation tourne à plein régime. Ici, une fonctionnaire de la mairie du 5e arrondissement de Paris signale à la préfecture une équatorienne venue inscrire son fils à l'école. Là, un agent de la Caisse primaire d'assurance maladie de l'Yonne dénonce un angolais, malade et gravement handicapé...

Mais tous les fonctionnaires ne pensent pas que la « dénonciation est un devoir républicain », selon la formule de Frédéric Lefebvre, porte-parole de l'UMP. Certains ont une idée différente de l'accueil et du service public. Ils sont guichetiers en préfecture, médecins de santé publique, agent du Pole emploi ou inspecteur du travail. À leur niveau, ils s'opposent à la politique migratoire de la France qu'ils jugent néfaste. « De plus en plus de gens dans ce pays refusent de dénoncer et de surveiller, note Jean-Pierre Dubois, président de la Ligue des droits de l'homme. Dans certains cas, la désobéissance civique est obligatoire. C'est aussi une façon de dire que nous n'avons pas peur. »

Lire la suite sur le blog de Marie Barbier : "Laissez passer"

Voir le site du REFI, Réseau Emploi Formation Insertion

Cercle de silence à Rodez
29 juillet 2009

Pendant l'été, la solidarité continue... Le seizième cercle de silence a rassemblé 45 personnes mardi 28 juillet de 18h à 19h à Rodez. Le comité se réjouit de la relaxe accordée par le tribunal de Rodez à Fofana Salimou et espère vivement qu'il n'y aura pas appel.

-


Cette protestation silencieuse vise à créer par la répétition un mouvement d'opinion puissant qui dénonce la politique inhumaine d'enfermement des réfugiés dans des centres de rétention et leur reconduite à la frontière basée sur des quotas.

A lire ce mois-ci, l'édito de la revue "Plein droit" à propos de ce qui se passe à Calais :


"on dirait le sud"

"Les migrants en sont réduits à vivre comme des animaux"» et "tout le monde s’en fiche" protestait récemment une infirmière de la permanence d’accès au soins de Calais – cet ultime filet de protection au statut ambigu...

En juin 2009, c’est la porte-parole de la représentation en France du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui, à la veille de l’ouverture d’une antenne de son organisation à Calais, faisait le rapprochement entre la situation à Calais et celle qui prévaut dans l’hémisphère sud : elle annonçait la mise en place du « même dispositif que lorsqu’on intervient auprès des réfugiés en situation de crise […]. Au Tchad ou au Soudan, les réfugiés n’ont pas les moyens de venir à nous, c’est le HCR qui vient à eux. À Calais, ça sera la même chose..."


Lire la suite de l'édito

Voir tous les compte rendus des cercles de silence de Rodez


Le "Guide de la révolution non-violente"
28 juillet 2009

Un livre signalé par la lettre été 2009 du site Non-violence XXI :

-"Ce petit livre, au titre alléchant, est étonnant. Ce guide de la révolution non-violente se veut être un essai à la mémoire de Gandhi. Il présente l'avantage de faire le lien entre le besoin d'une décroissance économique, sereine et raisonnable, et le choix des méthodes d'action non-violente.

De plus, une vingtaine de grandes figures de la non-violence sont présentées avec finesse et exactitude. Le lecteur trouve ainsi rassemblés la vie et l'oeuvre d'Erasme, Thoreau, Ruskin, Tostoi, Lecoin, Lanza del Vasto, de Bollardière et même Coluche ! Une bibliographie politique de Gandhi vient ensuite .

La justesse et la concision des propos emportent l'adhésion de tout connaisseur. Puis la description des méthodes de l'action non-violente font de ce livre un écrit essentiel à qui veut découvrir sérieusement les bases et les grandes actions non-violentes..."

Voir le site de l'auteur


Non-Violence XXI, fonds associatif pour une culture de non-violence au XXIe siècle, est une association qui a pour vocation de promouvoir une culture de non-violence en soutenant financièrement des projets dans les domaine de l'éducation à la non-violence, de l'intervention civile de paix et de l'action militante non-violente.


Se former à l'Intervention Civile de Paix
25 juillet 2009

-
La prochaine session de formation à l’Intervention Civile de Paix aura lieu du 4 au 11 septembre 2009 à Poissy (78) Elle est organisée par le collectif ICP dont le MAN est membre.

L’intervention civile de paix (ICP) est une intervention non armée en zone de conflit. Menées par une organisation internationale, un gouvernement ou une ONG, les missions ICP visent à réduire ou si possible à faire cesser la violence afin de créer les conditions d’une solution politique du conflit.

Cette formation est l’occasion d’établir un premier contact avec les organisations d’envoi qui la co-organisent. Elles présenteront leurs méthodes de formation, leurs approches et leurs expériences. Les stagiaires découvriront les différents domaines de compétence nécessaires dans une mission d’intervention civile de paix ainsi que les étapes pour se préparer à postuler pour de tels engagements.

La formation est ouverte aux personnes de plus de 18 ans capables de travailler en français et en anglais. Elle s’adresse à toute personne, tout groupe ou institution engagés ou désireux de s’engager dans des missions d’intervention civile en zone de conflit.

Voir le site de l'ICP



Sanction sévère pour Alain Réfalo
24 juillet 2009

"Alain Refalo, professeur des écoles à l'école Jules Ferry de Colomiers, qui a comparu en commission disciplinaire le jeudi 9 juillet à l'inspection académique à Toulouse vient de se voir signifier une sanction disciplinaire de catégorie 2 : abaissement d'un échelon, soit la sanction qui a le plus de conséquences financières sur son traitement. S'ajoutant à la promotion qui lui a été refusée au mois de février, et indépendamment des 19 jours de salaire qui lui ont déjà été soustraits, cette sanction représente pour les quatre ans qui viennent une perte d'au moins 7 000 euros, alors qu' Alain Refalo a effectué l'intégralité de son service devant les élèves et que les rapports pédagogiques de ses inspecteurs sont élogieux. Les faits reprochés à Alain Refalo sont les suivants : refus d'obéissance, manquement au devoir de réserve, incitation à la désobéissance collective, attaque publique contre un fonctionnaire de l'Education Nationale..."

Lire le communiqué sur Résistance Pédagogique et l'appel à la mobilisation d'Alain Réfalo :

"Ne nous résignons pas, car se résigner c'est déjà abdiquer de sa liberté, de sa raison et de sa dignité. Ayons confiance en nous-mêmes. Vous le savez, le verbe résister est un verbe qui se conjugue au présent... Alors osons dessiner, dès aujourd'hui, un a-venir pour l'école aux couleurs de la générosité et de l'espérance..."


Relaxe pour Fofana Salimou
22 juillet 2009

Le collectif des réfugiés de Rodez communique :

"Fofana SALIMOU, poursuivi devant le TGI de RODEZ pour aide à étranger en situation irrégulière a été relaxé ce 22 juillet 2009.

Attention ce jugement ne sera définitif que s'il n'y a pas appel du Parquet avant le 4 août."

23 juillet : Voir compte rendu dans le Midi-libre, dans la Dépêche du Midi et dans l'édition locale de France 3 Quercy-Rouergue (22 juillet)

27 juillet : "La solidarité confirmée dans ses droits" : communiqué commun de 14 associations nationales


Un nouveau site anglophone donne l'actualité des luttes non-violentes de par le monde
22 juillet 2009

Des journalistes et militants des Etats Unis ont lancé un nouveau site, appelé "waging non violence" qui fournit quotidiennement des multitudes d'exemples de l'usage de la non-violence par des personnes ordinaires dans le monde dans leur lutte pour la justice. Ce site est précieux car ces actions sont très rarement reprises dans les grands médias internationaux.

-


"Actuellement aucun autre site Web de par le monde n'offre une couverture complète et qu

Commenter l'article 31 g 0 commentaire(s)
ESPACE REDACTION
Identifiant : Mot de passe:
RECHERCHE
Dans la rubrique >
Sur tout le site >


Violence à la télévision
Quelle éducation aux images ?

-

par Marcel Frydman
Sébazac - la doline
13 octobre - 20h30
PAF











cercle de silence

-

dernier mardi du mois
cercle de silence

Rodez
Préfecture
18 h





"Une expérience en Aveyron à l'écoute des enfants"

-


Télécharger le document (3 Mo)




Participez aux ateliers de communication relationnelle proposés par l'IFMAN





Se former à la régulation non-violente des conflits, c'est possible :

-

Télécharger la plaquette de présentation des IFMAN





-

Ce site a été développé et est hébergé par l'association ""Naucelle Web Site"

Google


conflitssansviolence.fr
www
1321 articles
sont en ligne
sur le site
COURRIER n © Conflits Sans Violence 616

Système Interactif Rédactionnel et Editorial * SIRE v2 Evo * © Hubert Plisson 2004-2007 *  Naucelle Web Site